Free! Libérez le dauphin qui est en vous

Je crois que ça devient une habitude chez moi de parler d’animés fanservice, mais bon, j’y peux si c’est plus drôle d’écrire sur les animés fanservices que les animés déprimants. J’ai beau essayer de parler de trucs sérieux, j’ai rien à dire sur Tokyo Ghoul, mis à part le fait qu’il m’ait donné envie de boire pour oublier le traumatisme qu’il m’a causé.

Mais trêve d’introduction de 14 lignes, revenons à nos moutons.

Enfin, à nos dauphins, plutôt.

Free! C’est tout ce que les animés Moe ont pu créer, fusionné avec des bishonens musclés, parce-que pourquoi pas.

Vous voyez Kuroko no Basket ? Vous voyez Prince of Tennis ?

Vous voyez un animé de sport plutôt épique avec une assez grande quantité de sous-entendu entre les protagonistes ?

Voilà, vous avez Free !

Mais rassurez-vous tout de même, bien que je regarde Free! et Utapri, la quantité de beaux-gosses N’EST PAS un critère obligatoire dans ma sélection d’animés, vous faites pas d’idées !

Pour la petite histoire, Free! était seulement sensée être un spot de promotion pour le studio Kyoto Animation. Les fans en auront décidé autrement et il fait maintenant partie de la nouvelle vague (littéralement) d’animé de l’été 2013.

Pour résumer de façon assez courte, Free! nous raconte l’histoire du Club de natation du lycée Iwatobi et de la quête d’un groupe d’amis pour se rapprocher d’un autre ancien ami qui à rejoins le club du lycée Samezuka.

Une histoire de sport, d’amitié, d’eau et de muscles, en somme.

BEAUCOUP de muscles.

Avant de lire le reste de cet article, par mesure de sécurité, je vous demanderai de mettre des gants et des lunettes de soleil, le fanservice pouvant faire fondre votre rétine.

Vous sentez ce fan service ? Délectable n’est-ce-pas ?

Lire la suite