E32016 – Microsoft : Vroom vroom, Pan pan et bla bla

Nouvelle année, nouvelle E3, et avec elle son lot de hype, de jeux et de petits tacles d’un constructeur à un autre.

Et de pas mal d’esbroufe, aussi.

Mais les joueurs aiment se faire du mal, que ce soit pour avoir hâte à des jeux programmés pour l’année prochaine et qui seront reportés pour l’année d’après, où être mécontents devant des conférences moyennes.

Et comme chaque année, c’est le rush du côté des médias pour couvrir tout l’événement, que ce soit les leaks d’avant conférences, ou les tests fait sur les démos après l’ouverture du salon.

Et du coup, c’est aussi le rush pour moi, qui met 30 ans à écrire ses résumés de conférences (et qui du coup se retrouve avec des screenshots moche avec le logo Gamespot dessus, mais chut).

en-INTL-L-Xbox-One-Edmonton-Launch-2DZ-00001-mnco

J’ai hâte à la sortie de la Xbox One S Galaxy Edge 5c !

Cette année, c’est sur fond de dubstep moche que Microsoft a choisi de commencer sa conférence, en présentant d’entrée de jeu la Xbox One S, la version slim de la Xbox one. La console ressemble toujours un peu à un grille-pain, mais ça pourrait intéresser ceux qui souhaitaient investir dans une Xbox One (si ceux qui en voulaient une ne l’ont pas déjà fait).

Quelques rumeurs tournaient depuis déjà plusieurs jours sur son existence, et bien elles se sont trouvée confirmé.

Après ce petit trailer, arrive notre ami Phil Spencer, directeur Xbox, pour faire le petit discours d’introduction habituel pour promettre monts et merveilles : un meilleur hardware, des nouveautés Xbox Live, les meilleures exclu sur Xbox One (et par exclu Xbox One il veut sans doute dire des exclu temporaires pour Xbox One et Windows 10).

Le discours standard de début de conférence, quoi, donc on lui en voudra pas.

Les véritables annonces de jeux commencent avec Gears of War 4, donc je n’ai pas grand-chose à faire, pour être honnête, mais qui leur sert de système de transition pour parler de leur nouveau programme : le Xbox Play Anywhere.

Capture plein écran 18062016 132757Ce nouveau système permet cross play ET cross buy via Xbox Live, donc pour une copie numérique du jeu Xbone acheté, une copie Windows 10 offerte.

Sympa.

Ça devrait être normal, mais bon, on a pas l’habitude que les constructeurs soient logiques avec nous, et puis ça leur fait gagner du capital sympathie, de nous donner des trucs qui devraient déjà être là de base.

Le jeu en lui-même ne m’intéresse pas, mais il a une fanbase assez conséquente, donc si ça leur plait a eu, c’est l’important.

Après cette annonce arrive un trailer aux premiers abords assez prometteurs.

Des paysages, des kangourous, des jolies choses qui laissent espérer monts et merveilles.

Capture plein écran 18062016 225223

C’est joli, c’est quoi ?

Mais seulement espérer puisqu’en réalité il s’agissait de notre édition annuelle de Forza : Forza Horizon 3. Avec en bonus, de l’Australie. Parce que chez Microsoft, ils aiment l’Australie (en tout cas le mec qui présentait kiffait sa mère sur l’Australie).

Capture plein écran 18062016 225302

L’instant exact où tu perds ta hype

Le jeu propose néanmoins de l’instant coop, (genre tous sur la même map sans temps de chargement et ON SYNCHRONISE NOS MONTRES) en cross-play avec leur nouveau système, que tu sois sur console, ou sur PC avec ton super kit volant ou juste ton clavier, et même si tu joues avec un cure-dents !

Intéressant, mais c’est que Forza

[APPLAUSE INTENSIFIES]

[APPLAUSE INTENSIFIES]

Après ce passage assez peu intéressant pour moi et qui aura surtout servit de pause casse-croûte, Microsoft décide de nous donner des nouvelles de l’élu, Recore, mon petit chouchou, présenté l’année dernière. Le jeu a l’air toujours aussi intéressant, un mélange de plateforme et de tir à la troisième personne, on dirait et en plus, toujours avec un chien robot (s’ils font un collector avec ce chien… Je me jetterai peut être dessus, mais j’ai pas de Xbone, donc…).

Après avoir montré un peu de Gameplay pour FFXV, (où Noctis et ses bros se battent contre un titan et où toi, spectateur, tu pries pour que les frames tiennent), parlé du nouveau dlc de The division et montré un trailer pour Battlefield 1 qu’on a déjà vu trois fois, Microsoft aborde la question du hardware et des fonctionnalités en ligne de sa machine.

Tout d’abord Microsoft ajoute la possibilité de lire de la musique et jouer en même temps, l’accessibilité des langues peu importe la région et plus de serveurs en ligne.

Dans une volonté de rapprocher les fans, Microsoft lance également les Clubs Xbox Live, permettant à différentes communautés de fans d’interagir sur un jeu précis… Ils ont annoncé le Miiverse, quoi…

Capture plein écran 18062016 225652.bmp

On pourra à présent chercher et créer des groupes ainsi qu’organiser des tournois sur des jeux. Pour un service payant, il était temps, non ?

Capture plein écran 19062016 113533

Après ce petit détour du côté du hardware, Microsoft passe au segment « développeurs indé » de la soirée, en commençant par quelques images d’Inside, le nouveau jeu du créateur de Limbo. Puis un montage des prochains jeux à venir, notamment Cuphead, que j’attends toujours avec une très grande impatience.

[ENGLISH INTENSIFIES]

[ENGLISH INTENSIFIES]

S’en suit une intéressante séquence de gameplay de We Happy Few,  qui me fait pas mal penser à Bioshock dans son esthétique. Mais avec plus d’accent anglais, de la drogue et des piñatas faites avec des rats morts. Délicieux.

Le jeu a l’air juste ce qu’il faut de malsain. J’en avait déjà entendu un peu parler, je me pencherai peut-être un peu plus dessus à l’avenir.

Capture plein écran 19062016 163823Après un petit détour du côté de Tekken 7, avec un monsieur plus classieux que toi et ta famille, arrive Hideki Kamiya (Platinum Games) pour nous parler de Scalebound, une sorte de RPG en ligne, avec des gros dragons qui font des trucs de dragons et qui pètent la gueule à des monstres. Il a l’air intéressant niveau gameplay, mais je ne sais pas encore trop quoi en penser, et pour réussir à faire tenir un mode online avec autant d’éléments à l’écran, j’ai peur que les graphismes en pâtissent.

J'AIME FAIRE EXPLOSER DES BATEAUX AVEC MON GROS CANON !

J’AIME FAIRE EXPLOSER DES BATEAUX AVEC MON GROS CANON !

Arrivent nos amis de chez Rare, pour nous donner plus d’information sur Sea of Thieves, qui avait été présenté l’année dernière. À première vue, comme ça il a l’air sympa, un open world où on joue un équipage de pirates avec ses potes, où on peut picoler avec ses potes et peut-être faire couler le bateau en tapant dans des rochers sans faire exprès… Avec ses potes. Il me parait assez intéressant. Après je sais pas si c’est la direction artistique qui fait ça, mais je trouve que les graphismes ont l’air un peu en deçà de ce que peux faire la One (mais après, tel est le prix à payer de l’open world…)

Avant de nous quitter après une heure et demie de conférence Microsoft a une dernière annonce pour nous, celle de Project Scorpio, une console « pour nous, les gamers, les vrais ! » en 4k, compatible VR et environnement Xbox One…

Un PC, quoi…

Tellement de mystèèèère

Tellement de mystèèèère

Microsoft aura donc commencé sa conférence par annoncer une console et fini sa conférence en en annonçant une autre.

Ça va de plus en plus vite, l’obsolescence des consoles, dites-moi.

Ils ont également parlé un peu de Halo Wars 2, State of Decay, de Gwent (ce qui va plaire aux fans du sorcelleur), de Dead Rising 4 (édition « tue des zombies avec l’esprit de Noël), vaguement de Killer Instinct Season 3 pour annoncer un nouveau personnage, mais je ne vais pas m’attarder dessus parce que… J’en ai pas grand-chose à faire de ceux-là ?

Globalement, Microsoft nous a offert une conférence assez moyenne mais globalement correct. Pas beaucoup de nouveautés ou d’originalité (mis à part les développeurs indépendants), du hardware surtout, ce qui n’est pas une mauvaise chose, mais ça manquait un peu de gras, quoi. Finir la conférence sur une annonce de console était tout de même une bonne idée, même si pour le coup c’est dommage d’enterrer une console présentée 1h30 auparavant, quoi.

Je vous quitte à présent avec l’homme le plus classe du monde:

Capture plein écran 19062016 163328.bmp

2 réflexions sur “E32016 – Microsoft : Vroom vroom, Pan pan et bla bla

  1. Enfin les articles sur les conférences E3 2016 ^^
    Ils n’ont pas parlé de prix pour le modèle S de la Xbox One ? Vu comment le prix du modèle de base chute, ils ont intérêt à casser les prix avec ce modèle S, sinon ça ne risque pas de se vendre…

    Les Clubs Xbox Live, sont une très bonne idée et contrairement au Miiverse, je pense qu’il ne sera pas constitué de membre ayant entre 8 et 13 ans XD

    J’attends Cuphead avec impatience, j’espère qu’il sortira très bientôt, We Happy Few par contre m’intrigue un peu, le design me fait vraiment penser à Bioshock, ce qui peut être une très bonne chose, on sait quel genre de jeu ça sera ?

    Très bon article, tu m’as donné envie de voir la conférence. Surtout pourquoi j’apprends ICI la sortie d’un Dead Rising 4 et d’un nouveau State of Decay ! à croire que les journalistes ne parlent plus que de ce qui les intéresse, c’est triste.

    Vivement les prochains résumés

    • Pour le prix de la Xbone S, ils l’ont effectivement mentionné comme « à partir de 299$ » durant la conférence. Lors de ma quête d’illustration, elle était indiquée à 399€. J’aurai du l’indiquer, c’était une erreur de ma part.

      Certes, les Clubs Xbox Live sont une bonne idée, ça je suis d’accord, mais « il ne sera pas constitué de membre ayant entre 8 et 13 ans » ça reste à voir, faut pas oublier la moyenne d’âge des joueurs de Call of Duty.

      J’attends Cuphead avec très grand impatience également, j’adore la direction artistique du jeu, il est supposé sortir cette année, en tout cas.

      We happy few est supposé être un jeu action/aventure Thriller psychologique dans une Angleterre contre-utopique des années 60, avec des éléments de survival, d’après ce que j’ai pu comprendre de la description steam.

      La conférence elle même était un peu molle, mais après je suis très partiale, donc regarde si le coeur t’en dit.

      « LEs journalistes ne parlent plus que de ce qui les intéresse » et tu crois que j’ai fait quoi en en faisant juste mention XD ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s