E3 2017 – Sony : Comme une impression de déjà vu

On peut dire qu’entre la conférence Microsoft et la conférence Sony, il s’en sera passé des choses.

Entre Bethesda et son annonce de The Evil Within 2 et d’un portage Switch de Skyrim, et une conférence Ubisoft étonnamment bonne qui a commencé avec Miyamoto sur scène pour nous montrer Mario et les Lapins Crétin, un jeu de stratégie, leaké il y a quelques semaines, et s’est terminée sur une excellente note avec Beyond Good and Evil 2, ce qui aura sans aucun doute fait pleuré quelques fans.

Après cette journée riche en émotion, il était évident que tout le monde attendrait de voir ce que Sony réservait avec grande impatience.

Malheureusement, Sony faisant ses conférences à 3h du matin, seuls quelques élus (et quelques maso) ont pu assister aux annonces en direct.

Perso, je l’ai regardée à 7h30, et c’est déjà pas mal !

Comme l’année dernière, Sony a décidé de commencer par un pre-show d’une heure, avec des développeurs qui disent que la PS4 pro et la VR c’est génial™(histoire de nous rappeler que la PS4 pro existe et s’il vous plait n’achetez pas la Xbox One X), des gens de chez Sony qui disent qu’il sont super excité pour tous les jeux, et des trailers d’annonce.

Pourquoi ne pas mettre ça dans la véritable conférence, je ne comprendrai jamais, mais faudra que je m’y fasse.

Le pre-show commence avec un petit trailer gameplay de Crash Bandicoot N’sane Trilogy, annoncé l’an dernier et devant sortir le 30 juin, puis Knack 2, une licence dont je n’avais encore jamais entendu parler mais qui me parait fun.

Après beaucoup de blabla, on nous présente Playlink, genre de compil de jeux de société auxquels tout le monde peut jouer avec son smartphone (un peu dans le style Jackbox).

hidden agenda

Le jeu qui va briser des amitiés.

Dans cette compilation, on s’arretera surtout sur Hidden Agenda (par les créateurs de Until Dawn), un jeu d’enquête ou chaque joueur influence l’histoire en fonction d’un objectif donné sur son smartphone. C’est assez intéressant de voir ce type de gameplay appliqué à un jeu de ce genre et je pense que ça pourrait très bien fonctionner. Je me pose tout de même des questions quant à la jouabilité du jeu. Faisant également parti de cette compil, That’s You est un jeu type jeu de société plus classique. That’s you sera dispo gratuitement le 4 juillet pour les abonnés PS+.

 

that's you

Allez ! Viens ! On est bien !

Cette compil me parait assez intéressante dans son concept, mais si pas forcément originale vu que Jackbox sur PC existait déjà. Malgré tout, ça peut toujours être sympa d’avoir ça sous le coude pour une soirée. Reste à voir maintenant quels autres jeux en feront partie.

undertale

Get in, loser, we’re going shopping

 

Les autres annonces vraiment marquantes de ce pre-show selon moi sont le portage d’Undertale, le plus ou moins célèbre RPG indé de Toby Fox, sorti il y a deux ans, qui revient cette fois avec une édition physique et un collector, et Ni No Kuni 2, « suite » du RPG sorti il y a quelques années sur PS3 (et avant cela sur DS, ne l’oublions pas), et fruit d’une collaboration entre Level 5 (Professeur Layton) et Studio Ghibli. Ce dernier est prévu pour le 10 novembre.

Durant ce pre-show, nous aurons également vu Matterfall, Everybody’s Golf, Grand Turismo Sport, deux jeux VR avec Supershot VR et Spare et un trailer d’annonce pour Tropico 6.

La véritable conférence commence enfin, il était temps !

Exactement comme l’année dernière, la conférence s’ouvre sur un peu de musique, cette fois-ci musique indienne pour accompagner un nouveau trailer scénaristique pour Uncharted 4 : The Lost Legacy, dans lequel nous avons droit à quelques petits extraits des aventures de Chloé et Nadine dans leurs recherches de la défense de Ganesh.

uncharted

Vous entendez ce bruit ? C’est moi en train de hurler.

Ce magnifique trailer m’aurait bien plus hypée, tout comme l’annonce de Horizon Zero Dawn – The  Frozen Wilds… SI J’AVAIS PU ENTENDRE QUELQUE CHOSE.

Les trois premières annonces de la conférence Sony ont eu droit à des problèmes de sons qui faisaient soit que le volume était très très bas, soit le stream n’avait pas l’audio direct de la vidéo et on se retrouvait le son des haut-parleurs de la salle.

Heureusement, les problèmes ont été réglés pendant la vidéo de gameplay de Days Gone, dans laquelle on pouvait voir un peu d’infiltration, des HORDES de zombies affamés et des ours zombies.

SScu0oi5

Les gens pendus par les pieds sont probablement ceux qui étaient en charge du son.

Pendant cette vidéo, on a aussi pu voir des gens pendus la tête en bas en train de gigoter au-dessus de la scène, c’était assez surréaliste. Le jeu ne m’intéresse absolument pas, je ne suis pas branchée jeux avec des zombies qui te courent au train, mais le côté « utilisation des zombies pour débarrasser une zone de ses ennemis » à l’air sympa.

Après ces trois jeux (enfin, 2 DLC et 1 jeu), Shawn Layden vient nous rendre visite pour son petit discours d’introduction habituel pour nous dire que les jeux c’est bien, les jeux c’est beau, que cette année encore on va en prendre plein les yeux et qu’il n’a jamais été aussi bon d’être un gameur.

Monsieur Layden repart et nous laisse avec une longue, TRÈS longue série ininterrompue de trailers et autres vidéos de gameplay qui durera presque toute la longueur de la conférence. Ils ont au moins l’avantage de pas nous emmerder avec du blabla inutile.

monster hunter

« Ah ! Cette viande de monstre ira très bien avec quelques herbes du jardin ! »

Le premier trailer de cette liste est celui de Monster Hunter Worlds, prévu pour 2018. Ça me fait tout de même une impression assez bizarre de voir un jeu Monster Hunter annoncé pendant une conférence Sony, j’ai pris l’habitude de voir ces jeux chez Nintendo, depuis quelques années.

Puis arrive LA surprise de la nuit, drapée dans un joli trailer, j’ai nommé le remake de Shadow of the Colossus, l’un des jeux phare de la PS2. Autant vous dire que les réactions du public se faisaient entendre. Le jeu avait eu droit à un portage PS3 en bundle avec Ico que j’ai toujours voulu acheter, mais que je n’ai jamais pris le temps de faire et c’est assez dommage.

Nd3bDVje

« I’m gonna climb that ! »

Je suis en tout cas bien contente que ce jeu a droit à son petit remake HD sur PS4, ça sera l’occasion pour moi de pouvoir y jouer !

Après un trailer pour Marvel VS Capcom Infinite, que je trouve assez laid que où Dante file ses flingues à Rocket Raccoon, et des nouvelles de notre Call of Duty annuel (ici Call of Duty WWII… Comme s’ils n’avaient pas déjà couvert la Seconde Guerre Mondiale assez de fois), qui sortira le 3 novembre, nous passons aux jeux exclusif PlayStation VR.

Pour être honnête, je pensais que Sony aurait déjà abandonné la VR, mais je me suis trompée et j’en suis bien contente. C’est toujours triste de voir un constructeur abandonner un de ses accessoires/périphériques, genre le PS move pendant des années… et Kinect… C’est agréable de voir des gens soutenir et assume un parti pris.

tzzW-O2t

Cette souris VS le renard de Super Lucky’s Tale pour le concours de la mascotte la plus chou.

D’autant plus que ce petit segment VR est quand même assez fourni en jeux, parmi lesquels Skyrim (qui refuse tout simplement de mourir), Starchild, The inpatient, une sorte de survival-horror qui m’a fait beaucoup penser à The Evil Within, Bravoteam, Moss, un jeu adorable où nous accompagnons une petit souris et pour finir, le seul jeu qui compte de toute cette E3 : Monsters of the Deep – Final Fantasy XV, un jeu de PÊCHE FINAL FANTASY XV dans lequel on incarne Noctis dans sa divine quête pour TOUS LES PÉCHER !

GXrubxDw

« Pourquoi sauver le monde quand tu peux PÊCHER ? » – Link, 1998

C’est absolument pas le FFXV VR qu’ils nous avaient dévoilé l’an dernier, mais perso j’en ai rien à foutre, c’est du GOTY.

god of war

Un dimanche en famille.

On retourne sur de l’annonce PS4 avec un très beau story trailer du nouveau God of War, annoncé l’an dernier, et prévu pour début 2018, dans lequel nous retrouvons Kratos et son fils pour une petite sortie en famille pour chasser de la gallinette cendrée et du serpent nordique géant.

 

 

detroit

Allez ! Viens ! Regarde tout ce qu’on peut faire !

Après ces scènes plutôt épiques, nous faisons un petit détour du côté de Detroit – Become Human, déjà montré l’an dernier. Cette fois-ci nous suivons deux activistes pour les droits des androïdes en pleine mission de libération de robot dans un magasin. Comme déjà montré précédemment, le jeu est constitué de choix à faire qui influenceront l’histoire. Reste à savoir dans quelle mesure, genre combien de fins il y a, combien de scènes et de timelines alternatives en fonction des choix. Comme je l’ai dit l’an dernier, Quantic Dream prend de gros risques avec ce jeu, et j’espère pour eux qu’ils réussiront à tenir une narration aussi compliquée.

 

Après un trailer pour Destiny 2, dont je me fiche autant que du 1, nous finissons la conférence avec une longue vidéo de gameplay pour le jeu Spiderman de Insomniac Games, lui aussi annoncé l’année dernière, dans lequel nous voyons un peu comment fonctionne la toile et le système de combat. Tout ça me parait très dynamique, mais entre coupé de BEAUCOUP de cutscenes. 

spider man

Regardez moi ça ! Il a tissé partout !

Une fois le gameplay fini (et sans oublier le discours de clôture de Shawn Layden), c’est sur une dernière vidéo récapitulative des jeux montrés que la conférence se termine, avec pour ma part un grand sentiment de « … c’est tout ? ».

C’est dommage de voir qu’encore une fois, Sony n’a pas l’air d’avoir bien réfléchi à l’ordre de ses trailers. Finir avec Spiderman, aussi intéressante que puisse être la vidéo de gameplay, aura tout de même moins d’impact de terminer sur un God of War (qui a eu droit à une salve d’applaudissement, je tiens à préciser).

J’ai donc trouvé cette conférence encore une fois en deçà de ce que Sony a fait l’année dernière et qui plus est assez molle par rapport à celle Xbox ou celle Ubisoft, alors qu’elle avait carrément moins d’instants gênants™.

Certes beaucoup de jeux ont été montrés, mais très peu de vraiment annoncés. Quasiment tout ce qui a été montré durant la conférence étaient soit des jeux qui avaient déjà été annoncés auparavant comme God of War 4, Detroit – Become Human ou Days Gone, soit des choses pas particulièrement palpitantes, et dont une grande partie n’a même pas de date de sortie précise (beaucoup de 2018). La seule véritable grosse surprise de la soirée a été le remake de Shadow of the Colossus et même si c’est un excellent jeu, ça reste un remake.

Je suis assez déçue de ne pas avoir eu de nouvelles de Dreams, de MédiaMolecule, qui avait été annoncé il y a déjà deux ans (et qui sait si le jeu est toujours d’actualité ou pas…), ou même de The Last of Us 2 ou encore du remake de FFVII.

En plus il n’y avait même pas Hideo Kojima.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s