E3 2017 – Nintendo : Guess who’s back, back again.

La dernière fois que Nintendo a fait une véritable présentation pour l’E3 c’était en 2015, avec les résultats que l’on sait, choisissant de consacrer l’année dernière à Zelda Breath of the Wild (qui nous a fait collectivement craquer nos slips) et se concentrer sur les Treehouse Live.

Cette année, le Digital Event (renommé Nintendo Spotlight) ne devait durer que 25 minutes. Autant vous dire qu’en aussi peu de temps, il fallait mettre le paquet pour ne pas se planter face à la concurrence et aux attentes parfois surréalistes des joueurs.

Enfin, au moins, avec 25 minutes de présentation, ils risquaient pas de nous gaver avec un pre-show.

Dès le début du Nintendo Spotlight, on constate un flagrant changement de stratégie chez Nintendo : on commence par une vidéo rythmée et moderne pour promouvoir les possibilités e-sport de la console (Pokken Tournament DX, Arms, Splatoon 2, etc…), ce qui est en total opposition avec les vidéos dans lesquelles on pouvait voir des familles, ou les petits sketchs avec des marionnettes auxquels nous avait habitué Nintendo. On s’adresse à un public jeune et plutôt orienté hardcore gaming.

Perso, j’aime bien ces deux visions.

Arrive notre Dieu à tous : Reggie Fils-Aimé, aussi connu sous le nom de « Regginator », pour nous faire un discours inspirant sur ce qu’est un jeu vidéo, sur « où peuvent nous emmener nos jeux et où nos jeux peuvent nous emmener grâce à la Switch ».

reggie in space

La première chose que tu vois en arrivant au paradis.

De ce discours j’aurai surtout retenu le magnifique fond vert.

Nintendo décide de commencer très fort avec un trailer pour Xenoblade Chronicles 2, annoncé en janvier pendant la conférence de lancement de la Switch.

xeno 2

« J’aime les balades au soleil couchant »

Ce trailer nous présente un bout du scénario ainsi qu’une partie des personnages du jeu. À première vue, Xenoblade Chronicles 2 a l’air de revenir à un univers un peu plus proche de celui de Xenoblade Chronicles premier du nom (même s’il n’a de suite que le « 2 »), plutôt que de suivre sur la lancée de Xenoblade Chronicles X, qui se voulait plus open world que orienté histoire, mais qui a surtout réussi à me dissuader d’y jouer au bout de 10h à cause de son gameplay beaucoup trop compliqué.

D’une manière générale je trouve le jeu pas particulièrement beau, et le nouveau chara-design me perturbe un peu, mais au moins les personnages seront moins laids que dans Chronicles X et ça c’est un plus !

xeno

Le gameplay simplifié est plus qu’appréciable.

Xenoblade Chronicles 2 est toujours prévu sur Switch pour la fin de l’année (je pensais qu’il aurait été reporté, mais bon… d’ici noël on a le temps).

Après cette excellente entrée en matière, Nintendo annonce un nouveau jeu Kirby sur Switch, pour mon plus grand bonheur. Il n’a pas encore de nom définitif et est seulement prévu pour 2018, mais on peut déjà tirer de la vidéo quelques nouveaux éléments de gameplay.

IL LUI DONNE DE L'AMOUR

Le pouvoir de l’amitié™

kirby

Meilleure.Transformation.du.MONDE 

En plus d’avaler les ennemis pour absorber leur pouvoir, Kirby a également la possibilité de… leur donner de l’amour pour les recruter et former un groupe de 4 PNJ (à l’instar de Kirby Superstar), et également utiliser ses coéquipiers pour faire des doubles capacités, comme une épée de flamme, une bombe à eau, ou une pierre de curling qui gèlera tout sur son passage. Je sais que je suis très partiale en ce qui concerne Kirby, mais c’est ABSOLUMENT GÉNIAL !

Après cet instant de hype ultime pour moi, nous faisons un petit détour du côté de The Pokémon Company pour parler un peu de Pokken Tournament DX, qui a déjà été annoncé durant le dernier Pokémon Direct et donc qui ne nous intéresse pas franchement. Ils profitent également de ce petit détour au pays des Pokémon pour nous annoncer complètement à l’arrache qu’un nouveau jeu (un de la série principale) est en développement sur Switch.

Le fait que ce soit annoncé au pif avec un simple « IL EST EN DÉVELOPPEMENT » m’a bien fait rire. C’était probablement pour rassurer les fans déçus par le manque d’annonce d’un jeu Pokémon sur Switch pendant le direct. Il y a tout de même de quoi avoir hâte, depuis le temps qu’on attend un vrai Pokémon sur console de salon.

metroid

« Surprise, bitches. I bet you thought you’d seen the last of me. »

En parlant de choses qu’on attendait depuis longtemps, à peine quelques secondes après cette annonce sortie du néant, Nintendo décide qu’il est temps de faire plaisir aux fans de Metroid et de leur dire « METROID PRIME 4 EXISTE ».

Le simple titre du jeu aura suffi à faire exploser Twitter pendant plusieurs minutes. N’ayant jamais joué à un jeu Metroid de ma vie, j’ai surtout pensé « Ah, ben comme ça les fans de Metroid arrêterons de gueuler ».

Suite à cette explosion de la moitié de leurs fans à cause de la bombe que Nintendo venait de nous balancer à la tronche, les quelques survivants ont eu la joie de voir annoncer un nouveau Yoshi, dans le style de Yoshi’s Woolly World plutôt que celui de Yoshi’s New Island, heureusement.

yoshi

On espère que le jeu fera… UN CARTON 

Le jeu nous présente ici des décors en carton plutôt qu’en tissu, le tout en 2.5D comme on pourrait l’attendre de la part d’un LittleBigPlanet. Yoshi peut balancer des œufs au premier plan ou dans le fond, et même retourner le décor. Le jeu sera jouable en multijoueur comme Woolly World. Malheureusement, à l’instar du Kirby annoncé un peu plus tôt, nous n’avons ni nom, ni date plus précise que 2018.

Ce qui m’arrange, car je ne compte acheter de Switch avant AU MOINS l’année prochaine, voire peut-être même l’année d’après.

chrom

Le mari de tous les joueurs de Fire Emblem

Le Spotlight a commencé depuis plus de 10 minutes, il est temps à présent de contenter les fans de Fire Emblem (qui ne sont pas trop à plaindre vu qu’un remake vient de sortir), avec des nouvelles de Fire Emblem Warriors. Personnellement, la seule chose qui m’intéresse dans ce jeu c’est Chrom, de Fire Emblem Awakening, parce que je l’aime beaucoup (malgré ne jamais avoir joué au jeu ou même touché à un Fire Emblem de ma vie)

Et vous pensez bien que j’achèterai son amiibo DAY ONE.

Mais en attendant la sortie de Fire Emblem Warriors, c’est les DLC de Zelda Breath of the Wild que j’attends, et comme nous pouvions nous en douter, Nintendo a profité de cet E3 pour nous donner un peu d’informations dessus.

zelda

Des DLC, pour passer ENCORE PLUS de temps sur ce jeu.

zelda 2

Clairement la meilleure tenue.

Le premier, annoncé pour le 30 juin, ajoutera de nouveaux éléments de gameplay, avec un mode difficile où les ennemis seront plus puissants et plus intelligents, de nouveaux objets, notamment des costumes pour Link (comme un masque pour trouver des Korogu, etc.) et également un donjon appelé « l’épreuve de l’épée », qui pourrait s’apparenter à la Caverne de l’Ordalie de Zelda Twilight Princess.

amiibo

Ils sont SI BEAUX

Pas beaucoup d’infos supplémentaires ont été données sur le second DLC, cependant, si ce n’est qu’il tournerait autour des prodiges (et donc se passerait potentiellement avant l’histoire de Breath of the Wild). Et pour accompagner tout ça, des amiibos des prodiges.

Je sens déjà que ces amiibos vont se vendre comme des petits pains et être introuvables, comme tous les amiibos Zelda depuis qu’ils ont enfin une utilité.

Après toutes ces émotions, Reggie vient nous parler de tous les tournois qui seront organisés dans le futur avec leurs licences, car ils veulent vraiment se lancer dans l’e-sport, et que pour l’occasion, Rocket League aura droit à sa version Switch, qui non seulement aura droit à des véhicules custom, mais qui plus est sera en plus ouverte au online cross-plateforme avec PC et Xbox One.

mario lapins crétins

C’est assez con pour être énorme.

Yves Guillemot et son accent français viennent nous faire coucou pour nous parler à nouveau de Mario + les Lapins Crétins, puis Reggie, toujours sur fond vert, revient pour conclure le Nintendo Spotlight en nous laissant avec un dernier trailer.

On ne pouvait pas avoir une E3 sans Super Mario Odyssey, lui aussi annoncé lors de la conférence de lancement Switch. Avec une sortie prévue pour le 27 octobre, il a littéralement le sort de la console sur ses épaules.

Et le trailer ne manque pas de vendre du rêve en nous présentant un jeu coloré et original, sur fond de musique super catchy (ça fait 24h que je l’ai dans la tête, je vous dis pas la galère pour me concentrer).

mario 2

Vous n’en rêviez pas ? Nintendo l’a quand même fait !

Nous en apprenons également un peu plus sur le gameplay : Pendant son aventure, Mario fera connaissance avec Cappy, un petit fantôme, qui viendra se loger dans son chapeau et donnera la possibilité à Mario de contrôler… à peu près tout, des ennemis, aux taxis et même un tank.

Ça a l’air assez dingue pour fonctionner, et les premiers retours sur le jeu sont plus que favorables. Je pense qu’il est inutile de préciser que le jeu vient également avec sa propre série d’amiibos.

odyssey-amiibo

Dapper Mario Odyssey

Et c’est sur une image improbable de Mario possédant un T-Rex que se termine la présentation.

Je dirai que Nintendo a su rectifier le tir par rapport au Digital Event de 2015 en allant droit au but et en montrant une quantité convenable de jeux, même si une partie avaient déjà été annoncé précédemment. On a quand même eu droit à quelques bombes dans la face avec Metroid Prime 4 et un Pokémon de la série principale, annoncés un peu comme des «  Voilà, maintenant fermez-la ».

C’est aussi très agréable de voir un retour des éditeurs tiers sur consoles Nintendo, notamment avec Rocket League, parce qu’il faut dire que c’était un peu triste de voir toujours les jeux tiers dispo sur « Xbox, Playstation, PC » et Nintendo dans son coin.

Globalement, 2017 aura été une plutôt bonne année. J’apprécie vraiment ces conférences avec juste des enchainements de trailers plutôt que d’avoir 15 minutes de blabla indigeste.

Pas mal de jeux ont attiré mon attention, comme A Way Out, annoncé chez EA et dont je n’avais pas parlé, The Artful Escape chez Xbox, Shadow of the Colossus Remake chez Sony, et Beyond Good and Evil 2 chez Ubisoft.

Nos machines ont une bonne année en perspective.

J’espère juste qu’en 2018, Microsoft ne nous refera pas encore le coup de la voiture…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s