Boulon et ses amis à l’école des ninjas – Épisode 12 : La quête existentielle de Mitsuki

La semaine dernière, Godot-sensei, avec l’approbation de Naruto, a confié l’affaire des nuages du MAL à Boruto, qui en a profité pour appeler tous ses camarades de classe pour une expédition punitive à la poste.

Mais le méchant a réussi à s’échapper, ce qui ne surprend personne, puisqu’il s’agissait d’un affrontement entre un ancien espion super entraîné et un groupe de gosses de 11 ans.

Notre épisode de cette semaine commence sur Mitsuki en pleine discussion suspicieuse avec un serpent, au clair de la 6e pleine lune du mois.

À ce stade-là, c’est difficile de faire plus louche.

ils sait TOUT

Cet enfant sait TOUT, même la capitale de la Colombie.

Et malgré tout le bougre y arrive, car il est au courant de l’implication de la Racine dans ces histoires, et nous donne même un nom, Gozu Tenno.

Comme quoi, faut jamais faire confiance à un gamin qui vient d’Oto et qui parle aux serpents. Vous allez voir, bientôt il va essayer de recruter l’un des gamins émos de la classe pour provoquer un coup d’état.

Après un petit écran fixe de 5 secondes pour faire genre que le serpent lui file des infos (mais qui est surtout là pour économiser de l’animation), nous avons droit à ce qui semble être un flashback, avec Mitsuki dans une cuve remplie de flotte qui se vide et deux types face à lui en train de discuter.

Serions-nous sur le point de découvrir le Passé Tragique™ de Mitsuki ?

Sans aucuns doutes, mais nous n’en saurons pas plus pour l’instant.

Le lendemain, nous retrouvons Godot-sensei et ses élèves en pleine séance de PARKOUR. Ça grimpe sur des bûches, ça tombe dans la flotte, un cours standard relativement standard.

Même Denki arrive à suivre le rythme !

Enfin jusqu’au dernier obstacle où il perd l’équilibre on ne sait comment et tombe.

Tout va bieeen

« J’AI JUSTE FAIT UNE CHUTE DE 7 MÈTRES, TOUT VA BIEN ! »

Comment a t’il survécu ? Probablement la détermination de poursuivre ses rêves.

Boruto, ne supportant pas l’idée de laisser un camarade littéralement au pied du mur, décide de tricher et d’utiliser des clones pour le faire remonter, ce qui manque de tuer ENCORE Denki, mais heureusement, Mitsuki le rattrape avec ses bras spaghetti.

Tous leurs efforts pour faire monter Denki seront finalement vains puisque le temps imparti est écoulé.

C’est sur cette… prestation, que se termine l’exercice, tout le monde se regroupe en attendant les résultats et un type que je n’ai jamais vu propose à Boulon d’être dans son équipe la prochaine fois parce que Denki est une quiche.

Boulon refuse, car il ne traine pas avec les figurants.

saitama

T’es pas un peu jeune pour être aussi chauve ?

Godot-sensei annonce que tout le monde a raté l’exercice car il fallait finir dans le temps imparti avec le groupe entier, puis il enchaîne sur l’un de ses fameux monologues sur l’importance de l’esprit d’équipe et du pouvoir de l’amour, etc.

Après le cours, Denki et Boulon discute des spectres™, qui ont bizarrement cessé de se manifester depuis l’attaque du bureau de poste, ce qui donne de l’assurance à Boulon et dégoûte un peu Denki, qui aurait voulu se baigner dans le sang de ses ennemis.

Shikadai et les autres, se tapant l’incruste dans la conversation, suggèrent que le spectre™ fait probablement profil bas après les risques qu’il a pris à la poste, et de toute façon Boulon est le seul à le voir, donc c’est compliqué d’identifier un mec.

Inojin dit à Boruto de ne pas trop s’occuper de ça puisque de toute façon les adultes sont aussi sur le coup, mais bien évidemment, Boulon refuse d’arrêter car il veut être pris au sérieux.

t'es 11 ans

Vous ÊTES des mômes.

Mais il oublie rapidement sa détermination de surpasser les adultes, puisque tout d’un coup, il a la dalle et décide d’aller au Simply Market le plus proche acheter un sandwich

Cet enfant a la capacité de concentration d’un papillon sous acide.

Mitsuki profite de l’absence de Boruto pour commencer sa quête existentielle, démarrant par Shikadai. En effet, Mitsuki se demande pourquoi il a décidé d’aider Denki en entrainement alors que la logique aurait voulue qu’il termine le parcours.

Serait-ce à cause de Boulon ?

Encore une victime du pouvoir de l’amitié.

oh non pas ça

« Serais-je devenu… humain ? »

Après un petit passage en salle des profs où Godot-sensei et les autres se font un thé en parlant de leurs élèves, nous retrouvons Boulon et ses amis en train de glandouiller. Ils sont rapidement rejoints par Iwabê, plongé dans un bouquin (ce qui choque tout le monde dans un rayon de 70 mètres), car il a encore eu droit à des devoirs supplémentaires.

C’est pas cher payé pour vol et utilisation prohibée d’engins explosifs.

Boulon, grand seigneur qu’il est, décide de l’aider.

Toute cette ambiance de franche camaraderie intrigue Mitsuki, qui en vient à demander à Iwabê si le fait qu’il n’est plus le cassos de la classe est dû à Boruto.

Iwabê l’envoie se faire foutre.

L’étrange attitude de Mitsuki fini par attirer l’attention d’Inojin, qui le prend à partie à la sortie de l’école, pour lui demander pourquoi il porte autant d’intérêt à Boulon.

Tout ce que Mitsuki cherche à savoir c’est pourquoi tout le monde gravite autour de Boruto, ce à quoi je lui répondrai « c’est parce que c’est le personnage principal », mais Inojin à une meilleure réponse à cela.

violent

SAVAGE !

Bon, il développe tout de même en expliquant que c’est parce qu’il se fiche du jugement des autres et qu’il ne se fit qu’à son propre avis. Ça provoque des bastons mais en même temps les gens trouvent ça cool que Boruto soit si simple et les jugera pas.

Mais ça fait toujours un peu chier d’avoir toujours du bordel en classe. Sans parler du stress que ça cause à cette pauvre Sumire.

C’est donc auprès de celle-ci que Mitsuki pense trouver des réponses à ses questions existentielles, et lui rend donc visite à l’hôpital.

On apprend que Sumire pourra bientôt sortir et que Mitsuki a besoin de prendre des cours de tact.

caurait ete problématique

« Franchement, ta mort aurait été trop relou. »

Mitsuki demande à Sumire ce qu’elle pense de Boruto, car vraisemblablement, c’est elle qui devrait aimer le moins Boulon dans la classe. Mais Sumire, cette adorable enfant, lui répond que même s’il fout un peu le bordel, on ne s’ennuie jamais avec lui.

Puis elle lui retourne la question, mais il ne sait pas encore quoi penser de Boulon.

La discussion dérive sur la famille, ou plutôt le manque de famille de Mitsuki, et par extension le manque de famille de Sumire, car il faut bien des personnages sans famille dans cette série.

Sumire nous dit que maintenant, grâce à toute la classe (et au pouvoir de l’amitié™), elle se sent mieux dans sa vie. Mitsuki n’a pas franchement d’opinion là-dessus et préfère lui demander, avec tout le tact qu’est le sien, ce qu’elle pense de celui qui a tué ses parents (ou alors il demande ce qu’elle pense du type qui l’a attaqué ? C’était pas clair). Sumire répond qu’elle ne sait pas quoi pense mais qu’elle voudrait que ça s’arrête.

Il faut protéger Sumire, elle mérite tout l’or du monde.

Le lendemain, histoire d’avancer sans sa quête, Mitsuki se tape l’incruste chez Boruto, ce qui est plutôt rare d’après Himawari, et pour l’occasion, Hinata a préparé un bon gros buffet des familles.

Et en plus, Naruto rentre tôt ce soir, ce qui est plutôt rare aussi.

Mitsuki et Boulon se rendent dans la chambre de ce dernier et parlent un peu de Naruto. Mitsuki parle de ses exploits en tant que Kage et Boulon parle de ses échecs en tant que père.

ELLE LE MERITE

J’ESPÈRE BIEN QU’IL EST GAGA DEVANT TA MÈRE ! ELLE LE MÉRITE !

Mitsuki, sentant qu’il y a un truc à découvrir, demande à Boulon s’il aime son père, ce qui oblige Boulon à procéder à une introspection sur ses daddy issues, ce qu’il ne fait pas souvent, et reste sans voix.

Il ne répondra finalement jamais à la question car Hinata les appelle pour venir diner.

Naruto arrive comme prévu, pour une fois, Boulon fait la gueule, comme toujours, et Mitsuki fait connaissance avec Naruto.

exabere pas non plus

On dirait que tu cèdes la main de ton fils en mariage, là. 

Le dîner ne se déroule pas trop mal, Mitsuki constate que Boulon et son père sont assez similaires et que Boulon aime toute de même son père, même s’il ne veut pas l’admettre.

Mais tout cela était trop beau et Naruto, suite à une discussion qu’il tenait en parallèle avec Shikamaru, doit partir d’urgence.

Vous vous doutez de la réaction de Boruto.

Oui, il s’énerve parce que son père ne passe plus de temps avec sa famille, oui.

Faudrait savoir Boulon, tu veux que les adultes soient utiles et s’occupent des spectres™ ou tu veux que ton père reste pour le diner ?

Enfin bref, Boulon se barre de chez lui, et Mitsuki part à sa recherche, car c’est une tellement meilleure idée d’envoyer un gamin de 11 ans chercher ton fils plutôt que de t’en occuper toi-même !

occupe toi de ton fils

Tu pourrais peut-être le faire toi-même, non ? Envoyer un clone après lui… Communiquer avec ton fils ?

Mitsuki retrouve Boruto relativement rapidement et parle avec lui. Boulon est simplement dégoutté que son père ne soit jamais là depuis qu’il est Hokage (comme on le savait tous, en fait), et que lui, jamais il n’abandonnerait les siens et ferait ce que son père n’a pas réussi.

Ce qui déclenche un flashback à Mitsuki, car lui aussi, doit accomplir ce que son père n’a pas réussi (peu importe ce que c’est). On apprend aussi que Mitsuki est apparemment né dans un tube.

Mitsuki décide que pour « accomplir sa mission », il est temps de révéler qu’il sait qui est le coupable de l’affaire des spectres™ à Boruto.

Ce qui ne surprend véritablement que lui

keuwa

KEUWA ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s