Boulon et ses amis à l’école des ninjas – Épisode 15 : Discussion, chantage et A M I T I É

Dans l’épisode précédent, Boulon, grâce à la pleine puissance d’un blabla-no-jutsu combiné au pouvoir de l’amitié™, avait réussi à ramener Sumire du côté lumineux de la force, sauver Konoha et enfin conclure le premier arc de la série.

Cette semaine, nous débutons un nouvel arc narratif.

Ce qui veut donc dire qu’on recommence le cycle du « Boulon fait de la merde > un vilain se manifeste > Boulon décide d’emmerder l’autorité et d’enquêter > LA BAGARRE > blabla-no-jutsu > AMITIÉ ».

LA JOIE.

L’épisode commence sur Boruto se demandant pourquoi son œil spécial de personnage principal ne s’active plus.

Spoiler, c’est sans doute parce qu’il en a plus besoin.

Enfin ça a pas l’air de le préoccuper plus que ça et il décide de partir pour l’école avant d’être en retard.

Y a déjà un progrès

Pendant que Boulon est probablement en train de surfer sur un tramway pour aller en cours, nous retrouvons Naruto, Sai et Shikamaru au parc Senju, sans doute pour une balade digestive car nous savons tous qu’ils n’ont que ça à foutre.

haha

« Qui aurait cru qu’hier soir, un lion-singe géant était sur le point de nous tuer, pas vrai ? »

Après avoir demandé vite fait des nouvelles de Sumire, Shikamaru, ne semblant pas être au courant de l’existence du pouvoir de l’amitié, se demande bien pourquoi elle n’a pas pu aller jusqu’au bout, ce à quoi Sai lui répond que c’est sans doute grâce à Boruto tous ses petits camarades, elle n’a tout simplement pas eu le cœur de faire ça à se premiers amis.

Ce qui laisse Naruto visiblement dubitatif.

l'hypocrisie d'un homme

Dit le mec qui a passé 1/3 de sa vie à courir après un traitre émo au nom de l’amitié.

Après l’éternelle phrase inspirante sur l’amour et l’amitié, Shikamaru nous annonce qu’il sera tout de même compromis pour Sumire de retrouver ses chers amis.

C’est sûr que retourner à l’école après avoir été arrêtée pour terrorisme, c’est un peu compliqué.

Sans transition, nous retrouvons Godot-sensei annonçant à ses élèves qu’en attendant d’enfin pouvoir réintégrer leur salle de classe, il faut quand même bosser et ils vont devoir faire de nouveaux groupes de trois, histoire de tester des combinaisons,

Évidemment, on en profite encore pour souligner l’absence de Sumire et tout le monde est inquiet, parce que c’est quand même la déléguée de classe. L’une des figurantes en rajoute même en disant qu’elle a voulu visiter Sumire à l’hôpital mais qu’on lui avait interdit l’accès.

La conversation s’arrête là et les élèves commencent à former leurs groupes. Boulon cherche de nouveaux amis à ajouter à sa collection, tandis que Mitsuki lui envoie toujours des signaux, bien entendu en vain.

tryhard

[FLIRTING INTENSIFIES]

On apprend que Denki et Iwabê, visiblement devenu BFF hors caméra grâce aux explosifs, ont décidé de se mettre en groupe ensemble à la demande Iwabê. Boulon tente alors de demander à Shikadai s’il veut être dans son groupe, mais impossible car celui-ci a déjà formé le sien avec Inojin et Chōchō (parce qu’ils étaient destinés à former un groupe à cause de leurs noms).

le destin

CÉ TON DESTAIN

Sarada n’étant plus dispo car étrangement partie dans le groupe d’Iwabê, il ne reste comme choix de personnage principal que Metal Lee, le meilleur d’entre tous, vous en conviendrez.

Mitsuki, n’ayant pas encore appris le tact, déclare qu’il aurait aimé prendre Sumire dans l’équipe, ce qui lance une discussion sur les spectres™, qui ont cessé de se manifester (normal) depuis l’épisode de la grosse bêbête, et que Sumire ne reviendra probablement pas (normal), ce que Boulon refuse toujours de croire, parce que c’est son boulot d’encourager les gens et de croire en eux.

Il serait pas personnage principal sinon.

Mais de toute façon, cela n’est plus leur affaire mais celle des autorités, à la grande déception de Boulon, comme vous pouviez vous en douter.

ces incapables

« Toujours à me mettre des bâtons dans les roues, ceux-là ! »

Mais on s’en fout, puisqu’il faut choisir quelqu’un pour leur groupe et je crois qu’un certain Metal a besoin d’affection.

pauvre metal

REGARDEZ-LE ! N’AVEZ-VOUS DONC PAS DE CŒUR ?

Pendant ce temps-là, Godot-sensei discute du cas de Sumire avec Iruka-sensei

On nous apprend qu’elle est gardée par la police pour éviter que des anciens de la Racine ne la contactent comme sous-traitante en exécution de vengeance. Iruka-sensei, très au courant de trucs confidentiels, ajoute qu’elle sera probablement remise en liberté conditionnelle, mais il est bon de rappeler pour la troisième fois qu’elle ne pourra probablement pas revenir à l’académie.

Godot-sensei n’est pas de cet avis et veut absolument qu’elle revienne, quitte à en faire sa responsabilité.

mais biensur

T’es pas censé galérer avec tes élèves, toi ?

Iruka-sensei accepte, après tout c’est pas comme s’il prenait pas des décisions irresponsables concernant Godot-sensei tous les deux jours (celle-là étant une des moins pire), mais tout dépendra de sa volonté à elle de revenir, mais Godot-sensei est bien décidé à la faire revenir à l’académie.

Plus tard dans la soirée nous retrouvons Boulon rentrant chez lui et choqué de voir son père présent.

À sa place aussi je serai choquée.

Il profite donc de la présence de son père pour jouer de son privilège de fils de président et lui parler un peu de Sumire.

chantage

« T’as que ça à faire de toute manière, non ? »

Seulement Naruto ne peux pas non plus faire ce qui lui chante et il doit penser à l’intérêt de tout le village, mais qu’il fera en sorte qu’elle n’ait pas à se plaindre, et demande juste à son fils de ne pas se mettre en danger comme il a l’habitude de le faire.

Et comme nous pouvions nous en douter, Boruto n’est pas d’accord.

bitch your not

Dit-il à son père, président, possesseur du démon renard à 9 queues et vétéran… Y’en a un qui a un peu trop la confiance.

Heureusement, Hinata met fin à la conversation en les appelant pour diner.

Cette femme est trop bonne pour ce monde.

Pendant que Boruto mange son diner en boudant parce qu’il a pas le droit de se battre avec des gens et de risquer sa vie, nous allons prendre des nouvelles de Sumire et de Godot-sensei, venu la voir dans sa grande cellule blanche pour essayer de la convaincre de revenir.

Malheureusement pour lui, Sumire a retrouvé un minimum de bon sens pendant son incarcération et estime ses actions impardonnable et souhaiterai expier ses fautes avant d’envisager un retour à l’académie.

Dans sa grande bonté d’âme, Godot-sensei lui donne le temps qu’elle voudra pour réfléchir, Sumire a du mal à saisir pourquoi il est aussi gentil alors qu’elle lui a fait perdre la boule et presque son boulot en lui volant son chakra.

Mais il n’en a rien à foutre.

haha mais tout va bien

« Rien de tel que de devenir fou et de manquer de tuer 3 élèves pour progresser en tant que professeur ! »

Godot-sensei lui propose même de lui trouver où crécher le temps qu’elle puisse réfléchir, après sa période de détention.

C’est peut-être un gros irresponsable, mais c’est un irresponsable sympa qui possède probablement une cabane dans les bois pour réfléchir à son existence.

Le lendemain, Inojin annonce que son père, qui visiblement décidé d’adopter Sumire, a récupéré des papiers d’inscription pour les académies ninjas d’autres villages pour Sumire.

Ce qui ne va pas plaire du tout à Boulon s’il l’apprend et Shikadai décide de lui cacher la vérité.

Le cours commence et Godot-Sensei suggère un exercice course/combat sur les échafaudages du bâtiment avec pour objectif le drapeau sur le toit, parce que c’est toujours une bonne idée de reproduire ce qui a détruit l’école à l’origine.

Enfin, Godot-sensei étant une personne apprenant à peu près de ses erreurs, il a le mérite de ne pas avoir piégé l’école avec des mines cette fois-ci et les élèves ont pour consigne de ne pas tout détruire.

Mais Boulon n’en a rien à foutre.

fack

Je sens venir la merde de tellement loin.

Miraculeusement, l’entrainement se déroule sans incident matériel ou physique majeur, jusqu’à ce qu’un homme vienne chercher Godot-sensei, qui doit alors s’absenter et confie la classe à Sarada, laissant ainsi des gamins se battre sans supervision.

C’est au tour de l’équipe de Boulon et Inojin de s’affronter.

Chōchō attaque Metal avec un poing géant et gagne car Shikadai a la présence d’esprit d’exploiter le trac de Metal, et le reste de l’équipe continue son ascension vers le toit.

le tact

Toi, un jour, tu vas te prendre un taquet, tu l’auras pas volé.

Pendant que Boulon essaie lui aussi d’accéder au toit et d’éviter les dessins de Inojin, Mitsuki tente de le rejoindre mais sans succès, quand Inojin utilise l’un de ses monstres comme diversion pour que Shikadai puisse le paralyser avec une manipulation des ombres.

La situation semble compromise pour Boruto et Mitsuki, jusqu’à ce que ce dernier décide de se mettre à cracher des… couteaux sur Shikadai, puis commence à détruire l’échafaudage.

c'était pas une bonne idée

Il pensait sincèrement que laisser Boulon seul était une bonne idée ?

Et c’est ainsi que Boulon gagna le combat grâce à l’esprit d’équipe et au vandalisme.

Après une telle démonstration de destruction matérielle, Boulon se rend enfin compte du départ de Godot-sensei et commence à craquer son slip lorsque Denki et Inojin mentionnent malgré eux le transfert potentiel de Sumire.

Boulon s’apprête à partir casser des genoux quand Godot-sensei revient, accompagné de Sumire, qui a finalement décidé de revenir, à la grande joie de tous ses petits camarades, qui vont enfin avoir à nouveaux quelqu’un pour éviter les conneries.

Sumire est revenue, le bâtiment tient miraculeusement debout et tout est bien qui finit bien à l’école des Ninjas.

like

F R I E N D S H I P 

Malheureusement, il reste encore 5 minutes d’épisode.

À la nuit tombée, nous retrouvons Naruto en train d’escalader un arbre planté sur un autre arbre situé on ne sait où.

ET MERDE

UUUUUUUGH

Le tout pour rejoindre Sasuke et lui filer des informations (parce que plus rien n’est confidentiel dans ce village) sur l’affaire « Sumire et sa grosse bestiole mangeuse de chakra ».

Il fallait bien qu’il réapparaisse un jour, celui-là…

Heureusement, ma souffrance ne sera que de courte durée, car après avoir étudié les infos données par Naruto, Sasuke en conclu que Danzo était très proche des techniques de Kaguya (déesse et grande méchante de Naruto Shippuden. Oui) et que tout ça pourra l’aider à rejoindre le monde de Kaguya, pour on ne sait quelle raison.

Puis il s’en va, demandant à Naruto de transmettre ses excuses à Sakura.

Cet épisode ayant décidé de nous foutre tous les points scénaristiques en fin d’épisode, nous retrouvons Jean-Michel Agriculteur nous déclarant que la porte ouverte par le Nué est refermée et que ça devrait être calme pour un peu de temps, mais que ça sera bientôt la merde et que les dieux arriveront bientôt sur terre.

Cool. Cool cool cool.

spppace

Je regarde Boruto ou Les Gardiens de la Galaxie, là ?

Pendant ce temps-là, quelque part dans le trou du cul de la galaxie, deux types chelou discutent d’une histoire de courbature spatiale et d’un mec qui aurait à priori désobéi en ne signalant pas une anomalie spatio-temporelle, puis l’un d’entre eux se prépare à partir sans doute à Konoha, car c’est l’épicentre de toute la merde du monde ninja.

on parle de recolte

Donc vous aussi vous êtes exploitant-récoltant de batavia ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s