Boulon et ses amis à l’école des ninjas – Épisode 21 : Bad Parenting 101

La semaine dernière, Sarada et Chōchō partaient en expédition à la recherche de Sasuke pour lui poser des questions existentielles, guidées par Naruto, venu les protéger contre Oignon-kun, un type avec des sharingans qui se prétend du clan Uchiwa et qui a pour but de tuer Sasuke.

Nous nous sommes quittés sur Sarada voyant enfin son père pour la première fois depuis 10 ans et se faisant menacer par ce dernier.

Autant vous dire qu’on va s’amuser !

Cette semaine, notre épisode commence par nos chers amis les flashbacks, avec tout d’abord un sur le moment où Sarada découvre l’existence de Karin, puis sur le départ de Naruto, et enfin sur l’attaque de Oignon-kun.

tuez le

Et aussi sur le fait que Sasuke est littéralement le pire des pères.

À croire que les fans de Boruto ont une mémoire de merde.

Après avoir rejoint Sakura le temps de lui annoncer que sa fille s’est barrée avec le chef du village pour retrouver son père, nous retrouvons enfin cette pauvre Sarada, toujours dans une situation relativement délicate.

protect her !!!

Outre le fait que ce soit ta fille, ÇA T’ARRIVE SOUVENT DE MENACER DES ENFANTS ?

Heureusement, juste avant que celui-ci ne l’attrape par le col et ne la termine vraisemblablement à coup de mandales, elle a la bonne idée de crier qu’il est son père et il la reconnait enfin.

tuez MOI

Tu le saurais si tu avais passé ne serait-ce qu’un peu de temps chez toi. Ça m’étonne déjà que tu connaisses son prénom.

Cependant, ce dernier ne semble pas ressentir autre chose que de la surprise et il n’a pas le temps d’en dire plus puisque Naruto et Chōchō arrivent tous deux dans la tour, 15 minutes après qu’on ait besoin d’eux.

Et Chōchō réussit à me décevoir pour la première fois.

chocho NON

Chōchō. Chōchō, non. Non. 

Sasuke commence à engueuler Naruto pour avoir emmené les filles comme ce n’était pas de sa faute s’il a failli embrocher SA PROPRE FILLE, quand Chōchō les interrompt pour tester si ce ne serait pas lui, son père.

Chérie, tu ne veux pas de lui comme père, vraiment.

Il n’a pas le temps de demander à Chōchō ce qu’elle fabrique car Sarada commence à expliquer les raisons de sa venue et en vient au vif du sujet : Est-ce que Sakura est sa mère ?

Mais encore une fois, l’épisode préfère nous faire revenir à Sakura plutôt que de nous montrer ce qui est intéressant.

Sakura et Shizune parlent des sharingans, et notamment du fait que Sarada à les sharingan depuis longtemps.

bien joué sherlock

Merci Sherlock, t’en as d’autres, des brillantes déductions comme ça ?

On apprend également que Sakura n’a pas voulu parler des anciens potes de Sasuke car elle ne voulait pas que sa fille, une enfant si respectueuse de l’autorité, apprenne que son père était un criminel recherché et l’ennemi de Konoha.

Déjà qu’il a pas payé pour ses crimes…

Elles mentionnent également une histoire de « vérité sur la naissance de Sarada », ce qui est sacrément louche, et Sakura se morfond en se disant qu’elle est une mauvaise mère.

t'as vu ton mari

Chérie, je pense qu’en terme de mauvais parent, vu ton mari, t’as pas trop de soucis à te faire.

En parlant de mauvais parent, on retourne direct à Sasuke semble esquiver la question en demandant à Sarada si il y a un souci.

Il doit pas y avoir qu’un seul souci, si vous voulez mon avis.

OUAI ! DRAG HIM

VAS-Y CHÉRIE ! FAIT LE ! POUR NOUS TOUS !

Tout cela ne manque évidemment pas d’énerver Sarada, qui commence à en avoir plein le cul de tout le monde et commence à le bombarder de questions telles que : Pourquoi tu nous as lâché ? Tu m’as pas reconnu et sa te fait rien ? C’est qui cette fille à lunettes sur la photo ?

Évidemment tout cela devant Naruto et Chōchō, qui doivent être un chouia mal à l’aise.

Elle termine son monologue en exigeant de savoir ce qu’il fait depuis tout ce temps, ce qui est parfaitement légitime de sa part, et… Il l’envoie se faire foutre.

il est serieux

Vous savez, je ne pensais pas pouvoir le détester plus, mais la vie est pleine de surprise, visiblement.

Cette pauvre Sarada s’en va en pleurant, rapidement suivie par Chōchō, qui en profite pour balancer une pique à Sasuke avant de partir, et un flashback sur le soir du départ de Sasuke démarre.

À ce stade, je crois que même un flashback ne peut plus rien faire pour le racheter

Nous apprenons donc que Sasuke a quitté le village pour suivre la trace d’un ennemi potentiellement aussi puissant que Kaguya, qui pourrait attaquer Konoha à tout moment, et qu’il ne peut pas se permettre de perdre sa trace en allant rendre visite à sa famille avant de partir.

Il ajoute également que ce voyage pour protéger le village serait une façon de se racheter.

Dit le type qui a trahis le village, rejoint l’assassin du président, rejoint le « red cloud murder club » puis s’est dit qu’en fait il allait plutôt détruire le village.

PUTAIN

P-PARDON ?

Naruto tente de se joindre à lui (négligeant par la même occasion son devoir d’Hokage ET de père, mais bon ça…) mais Sasuke refuse et se permet par la même occasion de lui ordonner de rester protéger le village en tant qu’Hokage.

Sasuke se barre donc, demandant à Naruto de garder sa mission secrète.

Naruto, qui reste un type bien, dit à Sasuke que ce serait quand même bien d’en informer sa fille, parce qu’elle le vivrait mal de pas savoir, mais ce dernier refuse, parce que le respect et l’honnêteté sont probablement mort en même temps qu’Itachi.

j'en ai marre

Parce que grandir sans savoir où est passé son père est pas source d’angoisse, peut-être ?

Donc pour résumer, il a préféré que sa fille lui en veuille pour la laisser dans l’ignorance plutôt que de penser au bon développement psychologique de sa progéniture.

Très chers lecteurs, je vous présente le PÈRE DE L’ANNÉE.

De retour au présent, Sasuke n’éprouve toujours aucunes formes de remord et ajoute ue  Sakura est là pour veiller sur elle et qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Après ces preuves édifiantes des capacités émotionnelles de Sasuke, nous retrouvons Sarada en train de déprimer dans un coin, tandis que Chōchō se demande quoi faire pour alléger un peu la situation, le tout en bouffant des chips.

Mais avant qu’elle ne puisse lui parler, c’est Naruto qui vient s’adresser à Sarada pour essayer de lui remonter le moral et peut-être même lui donner une meilleure estime de son père.

looool

Rappelle-moi, tu as passé combien de temps à lui taper sur la gueule pour qu’il revienne du côté lumineux du ninjutsu, déjà ?

Comme nous pouvions l’anticiper, cette tentative est un échec, car il est évident que Sasuke n’a aucune qualité.

Pendant ce temps-là, à Konoha, Sakura s’est barrée de sa chambre d’hôpital.

Tandis que tout par en couille dans cet épisode, nous retrouvons Capuche-san et Oignon-kun dans leur grotte en train de fomenter un mauvais coup.

Après tant de temps à devoir supporter Sasuke, je suis presque heureuse de les voir.

Je dis bien « presque ».

whyyyyy

WHAT THE FUCK IS THAT JEsUS CrhiST WHAT IS WROng WITh yOU ?

Non content de ne pas avoir de dent et d’avoir des yeux partout sur le corps, Capuche-san possède également toute une armée d’Oignon-kun à sa botte.

Après cet instant traumatisant, nous retournons à nouveau voir Sasuke, qui est occupé à… regarder la fente qu’il a faite dans le mur quand il a essayé de tuer sa propre fille, car il n’a probablement que sa à foutre.

Tout cela lui déclenche un nouveau flashback sur ce qu’il s’est passé il y a 20 minutes quand il a voulu tuer sa fille.

Pendant qu’il médite sur ses actions et éprouve peut-être ENFIN une quelconque forme de remords Chōchō entre sans qu’il ne s’en rende compte (paie ton ninja surpuissant) et décide de lui offrir un de ses paquets de chips, en échange de quoi il devra faire la paix avec sa fille.

il ne merite pas les chips

Il a été vilain, il ne mérite pas d’avoir de chips.

Mais avant qu’il ne puisse répondre, il détecte un danger avec ses yeux « tro spécio é dark™ », tandis qu’à 20 mètres de là, Sarada essaie de se barrer pour retrouver Karin elle-même.

Pile à ce moment-là arrivent Capuche-san, Oignon-kun et le truc blanc chelou qui fait des vortex, bien décidés à en découdre.

Heureusement pour cette pauvre Sarada, qui est décidément en train de passer une journée de merde, Naruto est là pour la protéger avec son chakra de Kyubi, tandis que Sasuke entre dans le champ façon montage vidéo fait à l’arrache pour taper sur la gueule des méchants.

Ce qu’il fait sans effort puisque Sasuke a été conçu pour être le meilleur en tout et gagner tous les combats, et Sarada est très impressionné.

nooooooooon

Si c’est ça qui rachète Sasuke aux yeux de sa fille, je peux plus rien faire pour cette série.

Cependant, Capuche-san n’a pas dit son dernier mot et en profite pour révéler son identité. Lui aussi s’appelle Shin Uchiwa.

On est pas rendus.

Sasuke n’ayant pas des masses de patience décide de retourner au combat pour le faire taire, après avoir laissé sa fille sous la protection de Naruto dans son super dôme de chakra.

Le dôme de chakra est à priori pas si efficace que ça puisque Capuche-san arrive tout de même à manipuler le sabre de Sasuke pour le planter dans le ventre de Naruto, sous le regarde choqué de l’assistance.

tkt

« T’inquiètes pas, petite. Moins j’ai de sang dans mon corps, plus je suis puissant ! »

Capuche-san est capable de maîtriser les armes par télékinésie grâce à ses yeux et réussit ainsi à détruire la barrière de Naruto.

Il commence alors à attaquer Sarada, mais comme par hasard, Sasuke décide que c’est le moment de faire quelque chose d’utile pour sa fille et s’interpose, bloquant ainsi les lames avec son corps.

Il se retrouve par la même occasion paralysé, parce qu’on emmerde la logique.

Alors que Capuche-san commence son monologue de méchant où il révèle son plan de leur voler leurs sharingan pour faire renaitre l’akatsuki, Sakura arrive en lui défonçant sa race à coup de poing comme elle en a le secret.

tieeeeen

« Talk shit, get hit ! »

Pendant que Capuche-san fait dodo, Sakura commence à taper la discute tandis que Naruto s’enlève le sabre de l’abdomen comme si c’était normal, sous le regarde ébahis de Sarada.

Naruto profite de l’inconscience de ses assaillants pour les capturer, Sakura et Sasuke se regardent dans le blanc des yeux comme ils l’ont toujours fait, puis Sakura décide d’être le parent correct et d’enlacer sa fille, puis retourne discuter avec Sasuke et s’excuse de ne pas avoir tout dis à sa fille et, plot twist absolu, Sasuke ADMET SON TORD.

yup

Le scénario de Naruto en un screenshot.

Mais alors qu’on pensait que tout allait bien, c’est là que la chose informe de Capuche-san décide de faire connaitre sa présence et profite de l’inattention de tout le monde pour tenter d’aspirer Sarada et de rapatrier ses propriétaires à la base.

Elle sera sauvée à la dernière minute par Sakura et c’est cette dernière qui finira au QG de Capuche-san

Ils vont tous crever.

tu les défonces et on rentre

Allez, tu leur laboures la tronche à coup de poings et on rentre à la maison.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s