Boulon et ses amis à l’école des ninjas – Épisode 22 : C’est l’histoire de la vie

Dans l’épisode précédent, j’ai dû supporter Sasuke bien plus que j’estime nécessaire tandis qu’il se comportait comme un connard avec sa fille, Oignon-kun et Capuche-san sont arrivés pour foutre la merde et enlever Sarada et son père pour leur voler leurs yeux mais ont accidentellement enlevé Sakura à la place.

Autant vous dire que quand j’ai terminé l’épisode, j’ai noyé mon énervement dans les Pringles.

Ne faites pas comme moi, les enfants, les Pringles aux Jalapeños à 1h du matin, c’est pas une bonne idée.

Mais je digresse.

Cette semaine, nous retrouvons Sakura au cœur de la base ennemie, encerclée d’Oignon-kun près à la transformer en brochette au moindre mouvement un peu brusque, tandis que Capuche-san attend sagement sur sa table d’opération parce qu’il faut dire que la mandale qu’il s’est mangé lui a pas fait du bien.

Ce dernier, étrangement toujours capable de parler intelligiblement malgré ses côtes cassées, déclare vouloir garder Sakura en vie parce qu’elle peut servir et donc ce serait cool qu’elle reste un peu calme.

Sakura en profite donc pour faire ce qu’elle fait de mieux, c’est-à-dire proposer de soigner des gens, parce qu’en captivité elle n’a de toute façon que ça à foutre, mais Capuche-san refuse, car il n’en a strictement rien à foutre d’Oignon-kun vu que de toute façon ce n’est qu’un clone, comme tous les autres Oignon-kun, crée à partir de ses dents et de ses nerfs.

Parce qu’utiliser des rognures d’ongle ou des peaux mortes pour choper de l’ADN c’est surfait.

avais pas vu

Ils ont LITTÉRALEMENT LA MÊME TRONCHE, SAKURA !

Sakura, en plus d’être étrangement choquée par cette information, en arrive à la conclusion qu’Orochimaru est le maître de Capuche-san.

Quand y a un truc malsain à base de clone fait avec des bouts incongru du corps humain, c’est TOUJOURS Orochimaru, c’est bien connu.

Puis Capuche-san décide d’achever l’Oignon-kun blessé sans aucune forme de pitié.

Pendant ce temps-là, du côté de Naruto et les autres, on en vient également à la même conclusion que Sakura et comme Kakashi l’avait laissé très vaguement entendre avant que Naruto ne parte en mission.

Évidemment, les deux petites ayant vécu dans la paix n’ont pas connu Orochimaru et seule Sarada  une vague idée de qui est le type.

hohoho

Oh oh, si tu savais !

C’est à ce moment-là que Sasuke intervient, comme par hasard pour nous dire que Capuche-san avait des sharingan incrusté dans le bras et que seul Orochimaru peut faire ça.

Donc je suppute que Danzo peut aller se faire foutre, ou comment ça se passe ?

Chōchō, toujours très attentive, demande si Sakura est donc dans le repaire d’Orochimaru, mais ce ne serait pas le cas.

[Alors j’ai dû rater un épisode parce que je croyais qu’il était toujours mort, en fait]

Il ne serait pas impliqué dans tout ça, mais Sasuke suggère néanmoins d’aller interroger Orochimaru histoire d’en savoir quand même plus sur l’ennemi, comme si Orochimaru allait lui dire « Mais ouiii, mon bon Sasuke, je vais tout te diiire. Tu m’as tué, mais c’est pardonné, depuis le temps !».

Évidemment, cette brave Sarada n’est pas super la plus jouasse qui soit dans cette situation et se demande comment son père peut-être aussi calme alors que Sakura a disparu, ce à quoi il répond que les sentiments personnels sont des obstacles à la réussite d’une mission, comme le parfait connard qu’il est.

connard²

C’EST TA FEMME !! ET TU DIS ÇA À TA FILLE !

Heureusement, Chōchō est là, Chōchō en a plein le cul et Chōchō tente donc d’alléger la situation avec des chips, comme toute personne civilisée se doit de le faire.

L’incident est considéré clôt et Naruto, en adulte responsable, propose aux filles de l’accompagner Sasuke et lui chez Orochimaru enquêter.

Sasuke essaie de protester, mais Naruto se justifie en déclarant que Sarada serait plus en danger toute seule qu’avec eux, ce qui est légitime, mais qui reste quand même complètement INCONSCIENT.

Mais si la logique existait dans cette série, Sasuke serait en prison et Naruto n’aurait pas grandi dans la rue.

Ce n’est cependant pas la seule raison pour laquelle Naruto a suggéré que les filles les accompagnent.

balais devant ta porte

Tu crois sincèrement que c’est le moment de te la jouer Pascal le grand frère ?

Pendant ce temps-là, chez Capuche-san, on est en train de prélever les organes d’Oignon-kun dans la joie et la bonne humeur.

Sakura tente un blabla-no-jutsu pour essayer de raisonner Capuche-san, mais n’ayant jamais été très douée en blabla-no-jutsu, elle échoue et il décide de faire un petit cours de biologie à Sakura pendant qu’il est en train de s’auto-greffer un foie, parce que pourquoi pas ?

Il lui explique donc que la mort n’existe pas car le patrimoine génétique se transmet aux enfants et puis c’est tout.

cesse

Tu feras moins le malin quand tu seras mort.

Évidemment, Sakura n’est pas d’accord et lui à son tour fait un monologue sur la filiation avec en même temps des flashbacks sur sa fille. Enfin surtout leurs disputes des trois derniers épisodes.

On va dire que la famille Haruno-Uchiwa n’est pas forcément un exemple dans le milieu.

Et le débat continue pendant encore 5 bonnes minutes, le mec commence à sortir que la guerre est nécessaire à l’évolution pour éliminer les gènes les plus faibles et sélectionner les plus forts, que pour cette raison il veut ressusciter l’Akatsuki, tout ce qu’on aime quoi.

laisse itachi ou il est

L’homme qui n’avait rien compris à Itachi Uchiwa.

Pendant que Capuche-san continue son monologue darwiniste, nous retrouvons Naruto et les autres à proximité du repaire d’Orochimaru, en compagnie de Yamato, chef de groupe de Naruto lors de la première expédition pour ramener Sasuke, et d’autres ninjas de Konoha.

Comme à son habitude, Chōchō se demande si ce nouvel arrivant n’est pas son père, mais en fait non, alors que Sarada quant à elle, regarde sa photo et se demande pourquoi son père est avec des disciples d’Orochimaru.

si tu savais

Si tu savais²

Yamato ne peut pas les accompagner et c’est Sasuke qui est chargé de les guider dans le repaire, ce qui ne semble pas mettre la puce à l’oreille de Sarada.

Après 20 minutes à suivre Sasuke dans les couloirs sombre, humides et particulièrement mal décorés de la base d’Orochimaru, ils croisent Suigetsu et…. L’autre type dont j’avoue ne plus me rappeler du nom dans un couloir, comme si c’était normal qu’ils soient là.

sup bro

« Wesh maggle. Bien ou bien ? »

Suigetsu ne se gêne pas pour commenter sur la présence de Sarada et Chōchō, mais comme à son habitude, Sasuke s’en bat les steaks et lui demande de les mener à Orochimaru. Ils n’auront cependant pas besoin d’être mené à lui car c’est Orochimaru qui vient les saluer en pantalon de jogging et claquette.

nice eyeliner

Comme quoi, ça conserve, de mourir. Et de s’auto-régurgiter.

Naruto ne se gêne pas pour commenter sur l’apparente jeunesse d’Orochimaru, mais ce dernier l’envoie se faire foutre, car il n’a jamais eu de respect, tandis que Sarada est sous le choc et Chōchō se pose toujours des questions existentielle.

mmmm

Je… Ben.. Oui ?

Sasuke, n’étant pas là pour jouer à la pétanque, en vient directement au vif du sujet et interroge Orochimaru sur Capuche-san avec évidemment tout le tact qui est le sien.

Malheureusement pour lui, Orochimaru n’a jamais été le genre de type à répondre directement et clairement aux questions et ce dernier décide de les conduire autre part avant de leur répondre.

Et c’est là qu’il leur montre un truc que je suppute hautement illégal.

clonage sans pression

T’es certain que montrer tes expérimentations humaines au président est une bonne idée ?

Il leur confie alors que Capuche-san est l’un de ses anciens cobaye qui l’a quitté et que, par ailleurs, le bras droit de Danzo (donc en fait il allait pas se faire foutre) était celui de Capuche-san et que ce dernier possède la capacité incroyable de ne rejeter aucunes greffes.

erk

Pourquoi.jpg

Il a donc crée pleins de clones avec le pouvoir de la ~SCIENCE~, sauf que contrairement à ceux de Naruto, ils sont permanents et pour les faire disparaitre bien… faut les tuer.

Donc c’est des humains quoi.

Ce qui pose un problème moral à Naruto parce que tuer des gens c’est mal, ce à quoi Orochimaru répond… ben à peu près la même chose que ce que Capuche-san a sorti à Sakura plus tôt dans l’épisode, en fait.

Sasuke, qui n’a que faire de la science et de la morale, préfère continuer à être direct en demandant pourquoi Capuche-san se fait appeler Uchiwa et… ben il avait juste envie, en fait.

Si y a bien un nom qu’il faut pas se choisir, c’est Uchiwa pourtant.

POURQUOI

Attaché aux Uchiwa… UUGGH

Tout cela semble aider Sasuke dans son enquête et il finit son interrogatoire en demandant où pourrait se trouver Capuche-san, ce qu’Orochimaru n’apprécie pas trop parce que faut pas déconner, l’autre il se ramène chez lui et lui fait un interrogatoire, comme ça, sans préavis.

Mais il répond quand même parce qu’il aime pas Capuche-san et aussi parce qu’il a une dette envers Naruto.

pas qune

L’ami, t’as tellement de dettes envers tout le monde qu’il te faudra encore deux vies pour tout rembourser.

Évidemment, la dette en question est l’admission de Mitsuki, parce qu’accepter d’accueillir le fils de l’assassin du président dans le village, ledit assassin étant un genre de zombie ressuscité qui fait des expérimentations bizarres sur les gens, est visiblement un truc qui se fait.

Pendant les 20 minutes de marche nécessaire pour passer d’une pièce à l’autre dans le QG d’Orochimaru, Sarada en profite pour essayer de questionner Suigetsu sur les faits et gestes de Karin.

Nous apprenons donc que Karin est dans un autre repaire, ce qui est légèrement problématique pour Sarada.

C’est donc après avoir raconté l’histoire de sa vie à Suigetsu qu’elle demande à ce dernier de lui faire passer des tests ADN pour en avoir le cœur net.

Ce qui d’une part est étonnamment logique, et d’autre part, si c’était une possibilité, pourquoi ça a pas été évoqué avant ? Orochimaru et le seul à avoir développé les tests ADN ? Si oui c’est inquiétant.

Suigetsu est un bon gars et accepte de faire passer le test à Sarada en comparant son ADN avec un celui d’un cordon ombilical appartenant vraisemblablement à Karin.

Et le test est concluant.

PARDON

Attendez, QUOI ?

Sarada fond en larme, ce qui est compréhensible, et Suigetsu, pris de panique la laisse seule.

Dans le couloir, il croise Naruto qui a tout entendu et qui est du coup un peu vener envers Sasuke, qui ne lui avait évidemment rien dit, et aussi un peu contre Suigetsu, qui voulait juste rendre service.

nope

« Pas mon problème, CIAO !  »

Naruto se faisant lâcher par Suigetsu, celui-ci essaie donc de gérer la situation avec Sarada, sans grand succès puisque cette dernière fait une bonne grosse crise identitaire et refuse tout simplement d’aller sauver Sakura.

elle t'as elevée

Oh je sais pas, PARCE QU’ELLE T’A ÉLEVÉE ? 

Toutes ces émotions font non seulement agir Sarada comme son père, mais en plus ça lui font à nouveau éveiller ses sharingan et elle décide tout simplement de se barrer en disant que ce qu’elle fera ne le regarde pas.

Mais Naruto, dans sa grande bonté, tente un blabla-no-jutsu pour lui remonter le moral, en lui disant que tout le regarde, puisqu’il est Hokage et que tout le village est sa famille.

Il ferait mieux de s’occuper de ses enfants plutôt que de se la jouer Dieu.

Sarada l’envoie se faire foutre, parce que c’est le thème de l’épisode et qu’il faut pas oublier que c’est une Uchiwa et que tout le drama familiale du monde se doit de reposer sur ses épaules.

Elle finit en déclarant que Naruto ne peut pas comprendre car il n’est ni dans sa tête, ni de sa famille,  ce qui lui déclenche un flashback sur sa terrible enfance durant laquelle il a grandi seul comme un paria, puis enfin sur les gens important pour lui, et il tente un nouveau blabla-no-jutsu.

friendchip

« Parce que l’amitié™, Sarada. »

Cette seconde tentative fonctionne et déclenche à son tour un flashback à Sarada sur son enfance avec Sakura, plus particulièrement une discussion qu’elle a eu avec sa mère sur Sasuke, et elle change finalement d‘avis et accepte d’aller sauver Sakura, mais s’inquiète car plus rien ne sera comme avant.

Heureusement, Naruto est toujours là pour rassurer les gens et tout est bien qui finit pas trop mal. Ils vont rejoindre Sasuke et les autres à l’entrée, Sarada fait la gueule à son père, Naruto a prévu de lui mettre la gueule en travaux après tout ça, Suigetsu se barre en scred, et tout ce joyeux petit monde part retrouver Sakura et botter des culs.

Pendant ce temps-là, Capuche-san fini enfin son monologue.

Dommage que ça se soit passé off-screen, hein ?

oui mais non

J’aimerais te donner raison, mais tu as des yeux sur le haut du crâne et pas de dents…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s