Ces emmerdeurs de Joestar – Épisode 4 : Toy Story – Modern Warfare 4

Dans l’épisode précédent, après une inception de flashback, Kéké s’est retrouvé en pleine baston avec ses voisins, l’un d’entre eux ayant sauvagement tiré dans le cou de ce pauvre Koichi avec une ~flèche magique~, et l’autre le provocant en duel de Pokémon.

Pendant ce temps, deux portes plus loin, Jotaro rencontrait accidentellement l’amante de son grand-père dans une chaleureuse réunion de famille de 20 secondes.

Cette semaine, l’épisode reprend directement où nous nous étions arrêtés, c’est-à-dire avec le Professeur Chen trainant ce pauvre Koichi à l’intérieur pour récupérer sa flèche, sous les yeux de ce pauvre Kéké, tout en lui monologuant à la tronche l’importance de ranger ses affaires comme s’il venait pas de commettre un homicide.

Crunchyroll_20190208141746

Alors oui, mais en principe quand t’écoutes un CD, ta chaîne Hi-fi fait pas une hémorragie sur le sol.

Il enlève la flèche du cou de Koichi, qui m’a l’air bizarrement encore vivant, donc ça doit être fun, et c’est à ce moment précis que Kéké se dit « hey, mais si je me jetais sur lui pour lui, en fait ? », comme s’il pouvait pas le faire pendant que l’autre se prenait pour Marie Kondo.

Mais bon, je le comprends, les monologues de shonen, c’est sacré.

Manque de bol pour lui, Okuyasu, tout juste remis de sa raclée, intervient pile à ce moment-là en déclarant que son combat n’est pas fini et que son frère a pas le droit de lui voler son kill comme ça.

C’est donc ainsi qu’Okuyasu se prend l’attaque de son frère en pleine poire.

Crunchyroll_20190208144630

Tu le sais, pourtant, que le PVP est actif dans cette ville !

Évidemment, Nijimura senior n’a aucune forme de respect ni de compassion vis-à-vis de son frère en train de potentiellement crever dans l’entrée, et estime nécessaire de lui sortir UN AUTRE monologue sur l’importance de ne pas se mettre sur le chemin des gens intelligents quand t’es con comme un pneu.

Ce dont Josuke n’a absolument rien à carrer et préfère plutôt réfléchir à « qu’était-ce donc que cela ? » à la place, laissant parfaitement le temps au professeur Chen de sortir une deuxième attaque, parce qu’il faudrait pas que Josuke s’abime le cerveau.

Josuke, visiblement plus intelligent que je ne lui en donne crédit, échappe de justesse à l’attaque en faisant un trou dans le mur pour se barrer, emportant avec lui Okuyasu, parce que c’est vraiment pas cool d’essayer de buter son propre frère.

Et puis après tout il avait gagné son respect en lui collant des pains dans la gueule, donc y a ça aussi.

Mais ce n’est que partie remise car le professeur Chen sait que Kéké n’abandonnerait pas Koichi comme ça, aussi décédé soit-il, du coup il décide d’aller tranquillement ranger son cadavre.

Crunchyroll_20190208144142

« Mais d’abord, je vais ranger ça. Maman m’a toujours dit qu’il fallait pas laisser traîner ses affaires ! »

À l’extérieur de la maison, Kéké essaie de soutirer tant bien que mal des infos à Okuyasu sur le stand du professeur Chen.

Et par « tant bien que mal », je veux évidemment dire « c’est compliqué de soutirer des infos stratégiques à un mec en train de crever ».

Sauf que même en train de se vider de son sang, Okuyasu est pas une balance et refuse catégoriquement de dire quoi que ce soit.

Kéké décide donc, sans aucune forme de pitié, de le soigner.

ça t'apprendras

« Tu vas ALLER MIEUX et ce sera BIEN FAIT POUR TA GUEULE »

Okuyasu va mieux, Okuyasu est relativement shook™ aussi, mais Kéké n’en a rien à foutre et commence à élaborer son plan d’attaque dans son coin.

Parce que c’est pas le tout mais y a des mandales dans la gueule qui se perdent.

Évidemment, Okuyasu ne l’entend pas de cette oreille et aimerait bien avoir des explications sur cet élan de générosité de la part de son ennemi, qui est allé jusqu’à se blesser pour le sauver alors que 20 minutes avant ils essayaient de s’entretuer dans le plus grand des calmes.

Crunchyroll_20190208150356

Adolescent local ne comprends pas le concept de compassion. Suite en page 13

Josuke lui explique qu’il ne méritait pas de mourir, ce qui surprend Okuyasu, parce que bon, il a quand même essayé de le buter, mais bon.

Kéké s’infiltre enfin dans la maison et suit les trainées de sang laissées par Koichi, espérant trouver le professeur Chen.

Tandis que Josuke se colle la pression tout seul, ce qui est compréhensible quand on s’apprête à affronter un mec, guidé par les traces de sang laissées par son seul meilleur ami, Okuyasu intervient ENCORE UNE FOIS parce qu’il a encore des questions à poser.

Crunchyroll_20190208150738

Le type qui ne sait absolument pas choisir son moment

Ignorant complètement le fait qu’un type est en train de crever, il demande à Josuke pourquoi il s’est pas soigné avec son propre stand, et Josuke, cette bonne âme, explique ce qu’on savait déjà à ce brave Okuyasu qui n’était pas là à l’épisode 2.

Ce qui donne en gros : Bla bla bla, Crazy Diamond peut pas soigner son porteur, bla bla bla, et si la personne est tuée elle meurt, bla bla bla, MAINTENANT BARRE-TOI !

Enfin arrivé en haut de l’escalier, Koichi l’attend bien sagement au milieu d’une pièce vide, comme un joli joli piège. Une chose que Josuke remarque, parce qu’on est pas dans Boruto, mais se lance quand même dans l’action.

Ou du moins essaie, car il est retenu par Okuyasu qui, même s’il est pas très futé, est un bon gars et lui file un coup de main en utilisant son stand pour rapprocher Koichi, puis se barre, parce qu’il en a marre d’aider les gens.

Crunchyroll_20190208151628

Il a juste essayé de te tuer et a étranglé Koichi avec un portail, mais bon, on fait avec ce qu’on a, je suppose.

Josuke peut ENFIN sauver Koichi, et en profite aussi pour lui où ils sont, parce que mine de rien, il s’en est passé des choses pendant qu’il était occupé à mourir.

Crunchyroll_20190208151801

« Donc tu vois, ça, c’est ton sang »

Maintenant, le tout est de sortir de la maison sans finir poinçonné comme un ticket de métro, ce qui va pas forcément être facile avec le Professeur Chen toujours dans le coin et qui sera pas très jouasse à l’idée de voir des intrus s’échapper.

Parce que bon, ils pourraient avertir les autorités, toussa… ça pourrait être contrariant.

Grâce à ses sens de dresseur de Pokémon, Josuke se rend compte que le stand ennemi est dans la pièce et rode probablement dans l’ombre.

Heureusement, Kéké, vraisemblablement un délinquant juvénile, a toujours un briquet sur lui et aperçoit une petite silhouette se déplacer près du plafond.

Mais tandis qu’il s’apprête à l’écraser comme une araignée avec Crazy Diamond, il se rend compte que… la situation est un peu plus compliquée.

Crunchyroll_20190208164114

Ça a changé, Toy Story.

Kéké se fait tirer dessus, les attaques de Crazy Diamond font pas grand-chose et le pauvre Koichi ne comprend absolument rien.

On s’amuse !

Josuke et Koichi sont contraints de fuir pour sauver leur peau face à une mini armée, sauf que…

Y a pas que des soldats.

Crunchyroll_20190208164359

Je suis fatiguée et c’est que l’épisode 4

Alors que Kéké est distrait par les hélicoptères, Koichi se rend compte qu’il y a aussi des chars qui s’approchent.

Oui parce que sinon c’est pas drôle, faut toujours avoir des chars.

Et c’est là que Josuke se rend compte après tout le monde (ou du moins les gens qui suivent un peu) que Koichi VOIT les chars.

Koichi peut voir les Pokémons du professeur Chen.

Vous savez, les trucs qu’on est supposé voir que SI ON EST SOIT MÊME MANIEUR.

Dans un incroyable miracle et plot twist™, Koichi a gagné un Pokémon sans s’en rendre compte !

Crunchyroll_20190208164904

Je serais presque fière, si je n’avais pas décrété n’adopter personne avant l’épisode 7

Profitant de cette réalisation collective, le Professeur Chen réapparaît, déjà pour le féliciter, et aussi pour monologuer, je suppose.

Josuke, qui commence décidément en avoir plein le cul de ces voisins à la con, tente de lui lancer des clous à la tronche, sans grand succès car évidemment, la mini armée est là pour s’occuper des projectiles, ce qui est non seulement fâcheux mais qui en plus n’empêche pas le monologue.

marie kondo

– Marie Kondo, 2018

Heureusement, Josuke est un protagoniste relativement terre à terre, et ces monologues à la con sur les formations militaires ne sont pas particulièrement de son goût.

Crunchyroll_20190208170550

« Est-ce que tu peux pas juste me laisser rentrer chez moi en paix, sérieux ? »

Chen n’est cependant pas là que pour parler du fait que l’existence de Kéké et Koichi ne lui apportent pas de bonheur, il est aussi là pour voir ce que Koichi va faire avec son nouveau Pokémon tout neuf, histoire de voir si c’est le Pokémon qu’il recherche pour sa mystérieuse quête.

Et peut-être aussi le retuer, qui sait ? On est dans Jojo après tout.

Josuke tente un blabla-no-jutsu pour faire parler le professeur sur ses motivations, mais cela échoue, il se fait envoyer sur les roses avec en plus une promesse de se faire butter dans un futur relativement proche.

Ces voisins sont trop sympas !

Le pauvre Koichi ne comprend évidemment rien à ce qui se passe, malgré les explications de Kéké et les injonctions du professeur Chen.

Crunchyroll_20190208171240

T’inquiètes, petit, je réagis pareil quand j’essaie de comprendre Kingdom Hearts

C’est pas le tout, mais le temps passe, et Chen décide de passer à l’attaque parce qu’on a que 5 minutes avant la fin de l’épisode.

Et c’est là que Koichi produit…

Un œuf.

Crunchyroll_20190208171524

Je savais que t’étais une poule mouillée, mais là c’est un peu gênant, quand même

Josuke est surpris, Koichi est… Koichi, l’œuf commence à éclore et le professeur Chen en a plein le cul de ces conneries et attaque une nouvelle fois.

Josuke étant le seul gentil compétent à l’heure actuelle, c’est lui qui s’occupe de défendre Koichi, seulement cette attaque n’était qu’un stratagème pour les séparer afin de buter plus rapidement Kéké dans un premier temps, et observer Koichi dans un second.

Seulement avec ses conneries, il a vraiment vener Josuke et c’est l’heure de TOUT PÉTER.

Crunchyroll_20190208172818

OUAAAH, ÇA PARLE MAAAAAL

Le vrai combat est sur le point de commencer, et comme dans tous bons combats de shonen, il est important d’expliquer à son adversaire comment tu vas lui faire manger sa race.

Josuke n’est pas franchement impressionné.

Surtout que Chen fait ça dos à Koichi, et ce dernier n’a qu’une envie, c’est d’être utile un jour dans sa vie, même si ça signifie « balancer un œuf sur un type ».

Sauf que ça marche pas, il se prend une claque dans la gueule, Josuke passe à l’attaque, une partie de la maison explose, le professeur Chen pense avoir gagné et est sur le point d’achever Josuke.

Sauf que se faire maraver la tronche était une ~diversion~ de Josuke, qui a profité du bordel pour renvoyer ses propres missiles au professeur Chen.

Faisant encore une fois péter la maison.

Crunchyroll_20190208173526

Non seulement il respecte pas les gens, mais il respecte pas le bâtiments non plus.

Kéké est fier de lui, Koichi est traumatisé à vie, le professeur Chen (dont j’ai pas pu voir le nom parce que je vois pas un bout de mon écran) est par terre, tout est bien qui finit… bien ? Je suppose ? Il y a encore des gens vivants dans cette maison ?

Eh.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s