Ces emmerdeurs de Joestar – Épisode 10 : Two boys, one plate of pasta

Dans l’épisode précédent, Koichi, après environ 13 heures de supplications, une perte du contrôle de sa vessie et une évolution de Pokémon, a réussi à se défaire des griffes de Yukako, le tout sans trop de dégâts physiques ou psychologiques.

En tout cas pas plus que la fois où il s’est pris une flèche dans la gorge, donc je suppose que ça va.

Yukako, quant à elle, est ressortie de cette histoire avec un peu moins de cheveux et encore plus amoureuse de Koichi, ce qui n’est pas forcément rassurant.

Cette semaine, notre épisode commence avec un type en train de découper des trucs à grand renfort de bruits de couteau et d’éclaboussures de sang, le tout dans une cuisine uniquement éclairée par la lune, comme le fait toute personne normalement constituée dans cette ville, visiblement.

Ah, et y a un truc dans un une cage aussi.

Crunchyroll_20190530172902

Je félicite la conscience écologique de ce monsieur.

Ce que je présume être le lendemain, mais ma notion du temps est assez approximative, nous retrouvons Josuke et Okuyasu, une nouvelle fois rentrant du lycée ensemble, probablement parce que, comme tous les jobro, Okuyasu a décidé de dédier sa vie à Josuke après s’être fait péter la gueule.

Mais je digresse.

Le problème du jour est simple : Okuyasu a la dalle™

Évidemment, le hasard étant la chose régissant la vie de la charmante bourgade de Morioh, il se trouve qu’un restaurant italien vient d’ouvrir ses portes à deux pas

C’est-à-dire à proximité du cimetière.

Tout est absolument normal.

Crunchyroll_20190530173049

Wow ! Quel hasard IN.CRO.YABLE !

C’est donc guidé par l’estomac de son bro™ que Kéké accompagne bon gré mal gré Okuyasu jusqu’à ce nouvel établissement, qui a au moins l’avantage de rentrer parfaitement dans les goûts architecturaux d’Okuyasu.

Kéké, n’ayant visiblement que faire des choses futiles comme « la déco », ce concentre plutôt sur les choses importantes, comme le fait que le menu est « en fonction du client ».

Une information qu’il ajoutera à la liste des « raisons pour lesquelles on va probablement devoir péter des mâchoires d’ici 25 minutes ».

Une fois à l’intérieur cependant, rien ne semble indiquer un quelconque danger : la déco est jolie et ils sont accueillis par le patron, qui est, comme on dit dans le milieu, plutôt beau gosse™.

Et aussi très italien.

Notre nouveau personnage au fort accent étranger s’appelle Tonio Trussardi, Italien pur souche qui a voyagé dans le monde entier pour parfaire son art de la gastronomie™ et qui a finalement décidé de s’installer au Japon, ce qui est complètement légitime quand on aime bouffer.

Et c’est donc en tout logique qu’il ait choisi une ville dans le trou du cul de la campagne nippone, où littéralement tout le monde et son chien sont dresseurs de Pokémon.

Tout est absolument normal.

Surtout quand en guise d’introduction il commence un monologue sur la production agricole locale.

Crunchyroll_20190530173957

Jusqu’ici, tout va bien.

Toujours partant pour parler bouffe avec un bel italien, Okuyasu s’emporte et fait l’erreur de demander le menu.

Crunchyroll_20190530174219

« Tu viens de niquer l’ambiance, frère. »

Une erreur qu’il n’aurait pas commise s’il était au fait de son environnement, mais passons.

Voyant le mécontentement de son client, Tonio se retrouve à nous expliquer le fonctionnement de son établissement concept, histoire que tous les personnages soient au courant du business : le menu est décidé en fonction du client quand il le voit.

Ce qui n’améliore pas l’humeur chafouine d’Okuyasu.

Que voulez-vous, on emmerde pas un type qui a la dalle, et je parle en connaissance de cause.

Mais Tonio a une botte secrète bien particulière pour détourner l’attention : la technique du « je connais tout de ton système digestif et de ton corps en globalité ».

Crunchyroll_20190530174353

C’est sûr que si on parle de diarrhée, tout de suite…

Choqué de savoir que ce type est au courant pour ses caries, ses mycoses, et ses problèmes intestinaux et qu’il n’a eu, par ailleurs, aucun souci à lui sortir tout ça devant son BFF™, Okuyasu fait tout de suite moins son malin.

Ceci reste cependant un nouvel élément qui fait tiquer Josuke, le Sherlock des communes de moins de 3000 habitants, mais encore une fois, le type est bien trop aimable pour mériter une rafale de phalanges dans l’immédiat.

Crunchyroll_20190530174810

Oui, c’est parfaitement logique !

Une fois Tonio retourné dans sa cuisine, Kéké essaie tout de même de mettre en garde subtilement Okuyasu contre la cuisine du gars.

Crunchyroll_20190530175124

« En vrai mec, j’ai bouffé de la salade une fois, c’était pas ouf. »

Okuyasu, qui écoute toujours les conseils avisés de son pote intelligent, acquiesce, puis commence à boire de l’eau.

Et là, c’est…

Bizarrement l’inverse du drame.

Crunchyroll_20190530175532

« Bonjour et bienvenus dans Top Chef, aujourd’hui, le plat à l’honneur est l’EAU ! »

Kéké, complètement pris au dépourvu par 30 cl de Cristalline®, confirme l’incroyable pureté de cette eau minérale, tandis qu’Okuyasu FOND EN LARME tellement ce verre d’eau a changé sa conception même de l’univers.

Crunchyroll_20190530175753

« Oku, mon pote, mon bro, mon swole mate… C’est pas très cool 90’s kids ce que tu nous fais. »

Ça commence vaguement à paniquer dans les chaumières, le blanc des yeux d’Okuyasu se transforme en mélasse, et c’est à ce moment-là que Tonio revient, assiette en main et bouche en cœur, pour expliquer que tout va bien, que ses yeux ne sont pas en train de fondre et les 3 litres de larmes sont absolument normaux quand on a bu de la neige fondue du Kilimandjaro.

De la neige fondue du Kilimandjaro VIEILLE DE 50 000 ANS.

Crunchyroll_20190530180348

Un animé dans la mesure, comme vous pouvez le voir.

Une neige magique aux propriétés incroyables telles que « nettoyer le blanc des yeux » et « dissiper les effets du manque de sommeil ».

Tout est ABSOLUMENT normal.

Des dires confirmés par Okuyasu, qui a enfin arrêté de pleurer et qui visiblement n’est pas plus choqué que ça outre mesure.

Crunchyroll_20190530180504

C’est bien mignon tout ça, MAIS JE ME LA PROCURE COMMENT CETTE EAU ?

Tonio apporte son café à Kéké et son entrée à Okuyasu, puis commence à monologuer sur les mérites de la tomate et de la mozzarella.

Parce qu’il est Italien®.

Okuyasu commence à manger, sous le regard désapprobateur de Kéké.

Il est d’abord peu impressionné par la mozzarella, ce qui est compréhensible quand le d’un type t’as vanté les bienfaits de la cuisine italienne pendant 20 minutes juste après l’avoir rencontré et t’as servi de l’eau vieille de 50 000 ans.

Tonio finit donc par lui expliquer qu’il faut manger la tomate et la mozza en même temps.

Crunchyroll_20190530181943

Mais oui c’est clair !

Un tel craquage de slip rend Kéké particulièrement jaloux de son pote et déclare vouloir lui aussi goûter la salade parfum « harmonies vocales de Simon et Garfunkel », sauf qu’Okuyasu est un garçon plein de principes qui a appris que la bouffe, c’était sacré.

Crunchyroll_20190530182014

Je suis si fière de toi, mon fils !

Autant vous dire que Josuke, qui reste un ado de 16 ans, est particulièrement salé de voir son pote se régaler sans même lui proposer de goûter, le tout devant Tonio, qui est juste content d’être là.

Crunchyroll_20190530182845

« Azi là ! Fais pas ta Barbie ! »

Il se retrouve donc contraint de commander son propre plat avec l’argent de poche durement gagné auprès de sa maman.

Une décision approuvée par le chef, parce que la thune, seulement il y a comme un léger problème.

Crunchyroll_20190530203006

AH™

Kéké trouve ça louche², et Okuyasu commence à ressentir les effets de la mozzarella magique sur son organisme.

Crunchyroll_20190530203547

STRANGER DANGER ! STRANGER DANGER !

Ses articulations chauffent, ses épaules commencent à le démanger et il finit par arracher de son dos des couches de crasse.

Délicieux.

MAIS Tonio a encore une explication !

C’est en fait le calcium et les vitamines de son entrée qui ont amélioré son métabolisme et guéri son mal d’épaules, et ainsi, les cellules néfastes ont été éjectées de son corps. Tout est absolument NORMAL.

Crunchyroll_20190530204057

« TOUTE EXPLOSION CUTANÉE EST NORMALE, CHER CLIENT ! »

Trois minutes de grattage intensif plus tard, ça va mieux et Okuyasu est guéri d’un autre de ses maux grâce au pouvoir de la nourriture.

Ils sont forts ces Italiens !

Fier de lui, Tonio embarque le kilo de peaux mortes de son client et retourne en cuisine chercher ses pâtes, car il est Italien™, devant un Josuke est plus que dubitatif par rapport à cette histoire de nourriture magique.

Le plat suivant arrive accompagné d’un autre monologue, mais malheureusement pour tout le monde présent dans le resto, la sauce des pâtes est épicée, ce qui n’est vraiment pas le délire d’Okuyasu, un garçon doux et soyeux, donc ça risque d’être compliqué pour lui. Josuke, méfiant depuis à peu près le début de son existence, en profite pour inciter subtilement à son bro de pas se forcer à manger.

Ce qui n’est pas du goût de Tonio.

Crunchyroll_20190530204750

« Je vais te les enfoncer dans le cul, tu vas voir si elles piquent, mes pâtes. »

Bref, l’ambiance est électrique entre le chef et Kéké, mais Tonio est vraisemblablement un expert en agression passive et retourne en cuisine, non sans suggérer au passage que même les gens qui n’aiment pas les épices aiment ses pâtes, donc bon.

Notre ami Okuyasu étant un gars un peu crédule, il décide de faire un effort.

Mais Kéké décide à ce moment précis de partager son ressenti sur ce resto avec lui, en lui disant que la bouffe et l’eau de cet établissement sont quand même un peu chelou.

Surtout qu’il a emporté les peaux mortes d’Okuyasu en cuisine…

Malgré tout, Okuyasu continue de maintenir que tout est absolument normal™, ce que Kéké désapprouve en lui rappelant les paroles de Bondage-kun : les dresseurs de Pokémon s’attirent les uns les autres et que vu la bouffe, c’est ÉVIDENT qu’un Pokémon est impliqué.

Des mises en garde finalement vaines puisqu’Okuyasu ne peut pas s’empêcher de manger ses pâtes.

Crunchyroll_20190530205533

[S U C C  INTENSIFIES]

Il mange et mange et mange, sous les injonctions de Kéké de cesser, jusqu’à ce qu’une de ses dents tombe.

Crunchyroll_20190530205819

Effectivement, elles arrachent la gueule, ces spaghettis.

L’autre fini par suivre quelques secondes plus tard, et en moins d’une minute de sang et de cris…

Crunchyroll_20190530205945

Et félicitation aux spaghetti pour leur doctorat en orthodontie !

C’est la goutte d’eau pour Josuke, qui décide qu’il est temps de sortir son Pokémon pour coller une BONNE GROSSE MANDALE à ces spaghettis, qui l’auront bien mérité pour avoir arraché les dents de son pote !

Crunchyroll_20190530210021

« BOUFFEZ ÇA, CONNASSES ! »

Ce gnon dans l’assiette fait en sorte de redonner au plat sa forme d’origine, parce qu’en fait le stand de Kéké ne répare pas mais « redonne leur forme d’origine aux choses », et c’est dans une explosion de pâtes et de tomates qu’un petit quelque chose se fait remarquer.

Crunchyroll_20190530210540

« ELLES SONT LÀ ! DANS LES CAMPAGNES ! ELLES SONT DANS VOS ASSIETTES ! »

Les tomates mutantes s’enfuient et c’est dans un timing parfait qu’Okuyasu commence à avoir un sacré mal de bide. Kéké décide qu’il est enfin l’heure de poursuivre le Pokémon en cuisine, laissant agoniser son pote.

Manque de bol pour lui, tout semble absolument normal™, si ce n’est que la lumière est éteinte, et il retrouve Tonio dans la pièce suivante, en train de nourrir un petit chien dans le noir.

Encore une fois, absolument normal.

Ce qui est moins normal cependant c’est que le chien explose.

Crunchyroll_20190530212013

ahdaccord.png

Kéké hurle de surprise et se fait donc repérer par Tonio, qui fait la chose la plus normale du monde quand tu trouves un intrus dans ta cuisine : Lui balancer un couteau à la gueule.

Crunchyroll_20190530212103

« Attention aux cheveux, merde ! »

Donc non seulement il a énervé le cuistot et le chien continue d’exploser.

Il se prépare donc à péter des genoux, seulement Okuyasu a profité de la distraction générale pour s’infiltrer lui aussi dans la cuisine et bouffer le plat suivant comme un gros porc.

Tout le monde pète un câble, Okuyasu hurle de joie, Kéké hurle à Okuyasu d’arrêter de bouffer, Tonio hurle tout court, Okuyasu EXPLOSE.

Le fun est à son paroxysme.

Crunchyroll_20190530212414

ABSOLUMENT NORMAL™

 

Kéké, qui ne pensait décidément pas être témoins du potentiel décès d’un autre de ses potes aussi rapidement est shook, tandis que Tonio s’infiltre par-derrière pour exercer sa vengeance, armé…

D’un savon.

Parce qu’on se lave les mains avant d’entrer dans la cuisine, ici !

Crunchyroll_20190530212715

« Les jeunes, j’vous jure ! »

D’un coup, Okuyasu va mieux, Tonio n’est pas sur le point de tuer tout le monde dans cette pièce et Josuke n’y comprend vraiment mais VRAIMENT plus rien.

Crunchyroll_20190530212814

Écoute, petit, ça me fait plaisir pour toi.

Le chien aussi a arrêté d’exploser, et on se rend enfin compte que Tonio, contrairement à la population adolescente de la ville, c’est pas un serial killer mais juste un cuistot standard qui veut aider les gens par le pouvoir de la nourriture.

Ce qui est légitime.

Après une petite chute d’adrénaline, Josuke et compagnie se montrent respectivement leurs Pokémons et Tonio explique que ce pouvoir lui est venu lors de ses voyages et que c’est la première fois qu’il rencontre d’autres dresseurs, donc il est content.

Sauf envers Josuke, qui est entré dans sa cuisine comme un malpoli et à tout tripatouillé avec ses mains d’adolescent qui fait des trucs avec ses mains, et se retrouve maintenant récurer la cuisine en réparation.

Crunchyroll_20190530213655

T’as quand même failli le tuer en lui lançant un couteau dans la gueule, mais c’est légitime.

Okuyasu retourne bouffer, Tonio est content, Kéké récure la cuisine, et littéralement personne n’a été blessé ou n’est mort dans cette interaction !

Crunchyroll_20190530213715

Je vois pas ce que tu veux dire, il te va très bien ce fichu

Pendant ce temps, à l’autre bout de la ville, Jotaro est tranquillement en train de lire son journal sur un banc au bord de la mer, comme un trentenaire, quand un type de la fondation Speedwagon vient l’aborder pour lui annoncer en personne la venue de Joseph Joestar.

DUN DUN DUN

 

Crunchyroll_20190530214119

There he is ! My MAN !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s