E3 2019 – Xbox : Une forte envie de dormir

Les enfants, vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis fatiguée. Déjà par mon boulot, puis par les épisodes de « Ces emmerdeurs… », qui ont beau sortir de manière irrégulière sont tous de même très long à préparer.

Et puis j’ai repris Dragon Age : Inquisition aussi…

Autant vous dire que je n’avais pas besoin de l’E3 en plus.

Malheureusement, j’ai fait mes choix de vie, et ils incluent devoir résumer les conférences des constructeurs tous les ans, donc nous y voilà.

L’E3 a commencé avec une conférence EA plus que décevante et dont la seule vraie info cool est l’arrivée des sirènes dans les Sims il me semble (et toujours pas de nouvelles de Dragon Age 4).

Microsoft avait donc du pain sur la planche pour faire remonter la hype collective, surtout en l’absence de Sony, qui générait quand même pas mal d’excitation à lui tout seul.

À l’instar de l’année précédente, pas de présentation de console (et heureusement, parce que sortir une console tous les ans ça doit être lassant) mais un petit montage des Xbox Games Studios façon « logo de début de film Marvel » (vous voyez de quoi je parle).

Cette petite mise en bouche passée, la conférence commence par un petit trailer du jeu The Outerworlds, un juste qui semple être un genre de Fallout -like mais dans l’espace, ce qui peut être intéressant pour les aficionados du style, surtout étant donné qu’il est développé par les mecs de chez Obsidian, développeurs de l’acclamé Fallout New Vegas, donc des gens qui savent ce qu’ils font. J’espère juste que le jeu sera pas en 50 nuances de beige, même si honnêtement, j’y jouerai sans doute pas. Le jeu sortira le 25 octobre.

The_Outerworlds_titre

You can now fuck shit up IN SPACE

Une entrée en matière relativement décente, donc, sur laquelle arrivent sur scène Rahni Tucker et Don Matthews, du studio Ninja Theory (Hellblade, DMC : Devil May Cry) pour nous parler des bienfaits de Microsoft sur leur créativité™ depuis qu’ils les ont rejoints il y a grosso modo un an, puis par une habile transition, nous présentent leur nouveau jeu : Bleeding Edge.

Bleeding-Edge

But first, let me take a selfie

Bleeding edge est un jeu d’action/combat 4vs4 en mêlée en ligne, qui m’a bizarrement donné (en plus d’une extinction de cerveau) des impressions de Smash mais avec les arènes en 3D, et de légers relents de Fortnite aussi. Autant vous dire que je n’éprouve pas un grand intérêt pour ce jeu non plus, mais le character design a le mérite d’être assez fun et original, avec des humains pleins d’augmentations cybernétiques.

Le temps de rallumer mes deux neurones, et nous avons droit à un nouveau trailer pour Ori and the Will of the Whisps, éternel attendu de l’E3 maintenant, avec 3 ans consécutifs de trailers et enfin, ENFIN une date de sortie au 11 février 2020. On peut dire qu’il se sera vraiment fait attendre celui-là. Ici, on nous présente un trailer rempli de gros boss méchants qui font peur et je dis pourquoi pas. Je le dis tous les ans mais faudrait vraiment que je joue au premier.

dxR4zQzG

Oui, ceci est bien un screenshot de l’année dernière. Shhhh

Un trailer pour Minecraft dungeons plus tard, Phil Spencer, l’homme, la légende, entre enfin en scène, vêtu de son éternel t-shirt de gamer™ pour nous faire son petit discours d’introduction. Cette année, un truc à base d’unité et de « on est tellement nombreux ! » et aussi un peu d’amitié grâce à Xbox.

Encore une fois des valeurs très shonen, mais avec bizarrement un léger sentiment conquérant.

Ce bon Phil repart, au doux son du trailer de Jedi Fallen Order – Star Wars, suivi de Blair Witch, dont je ne parlerai pas parce que EH, puis on nous remet une petite couche de Cyberpunk 2077 parce qu’il faut bien donner des miettes aux gens de temps en temps. Notre tranche de pain de mie du jour sera un trailer histoire avec des plots twist, des gens qui meurent, du cyber et du punk. Quelque chose d’assez standard.

Mais le plus important plot twist de tous viendra à la fin du trailer.

Cyberpunk_2077_Keanu_Reeves

KEANU ??!

Keanu Reeves est dans le jeu.

Ce qui en soit est déjà incroyable pour nos petits cerveaux de gamers™, mais le plus incroyable, c’est Keanu Reeves est SUR SCÈNE.

La foule est en délire, Keanu dit que le jeu est à couper le souffle, un type lui répond qu’IL est à couper le souffle comme un véritable héros, ce à quoi Keanu dit que nous sommes tous à couper le souffle.

Cyberpunk_2077_Keanu_Reeves_2

«Maman a dit que c’était mon tour sur la Xbox»

Un instant de validation d’existence qu’on citera durant toutes les E3 à venir, sans aucun doute.

Keanu nous montre la date de sortie, au 16 avril 2020, le monde est en paix pendant une minute.

Comme je crois que j’ai pu le dire auparavant, je ne suis pas particulièrement intéressée par Cyberpunk, mais j’ai bien conscience qu’une très TRÈS grosse partie de la communauté attend le jeu, donc grand bien leur fasse. Le seul truc que je trouve étrange avec ce jeu c’est qu’il propose la custo totale de ton personnage, mais que c’est un jeu à la première personne… Je sais pas, dans mon esprit c’est spécial.

Keanu disparait de la scène comme il est apparu, tel le mystère qu’il est, puis un trailer pour Spirit Farer démarre. À mi-chemin entre ce qui semble être la gestion, la simulation et le RPG, Spirit Farer m’a tout juste l’air adorable et celui-là, par contre, j’essaierai de pas passer à côté. Aucune date de sortie n’a été annoncée pour l’instant, donc je pense avoir un peu de temps devant moi.

Spirit_Farer_2

Moi aussi je veux donner de l’amour à la dame cerf !

legend of wright

Quand t’es rôliste mais que t’as pas d’ami

Après un aperçu des batraciens de Battletoads, Legend of Wright nous est présenté, dans toute sa direction artistique stylée, à base de papier, de dessin, de carton et tout un tas de bordel DIY à faire pâlir Yoshi’s Crafted World. Legend of Wright est un genre de RPG papier, mais en jeux vidéo avec… beaucoup de quatrième mur brisé ? J’avoue que je sais vraiment pas comment le décrire, mais il est bien stylé, et il est prévu pour 2020.

 

C’est l’heure à présent de notre petit Segment Game Pass™, parce qu’on y coupera jamais, visiblement. Après un montage des nouveaux jeux dispo sur le service, notamment After Party et Totem Teller), Sarah Bond entre en scène pour nous vanter les avantages et prouesses de Game Pass, nous dire pourquoi c’est le bien et qu’il faut donner de l’argent, mais surtout pour nous annoncer que Game Pass est maintenant disponible sur PC.

Xbox_Game_Pass_Ultimate_with_Sarah_Bond

« Regardes tout ce qu’on peut faire ! Allez ! Viens ! »

Le pire c’est que son argument de vente ne fonctionne pas trop mal et l’offre Game Pass commence vraiment à devenir assez intéressante, pour peu que tu aies une bonne connexion internet pas trop mauvaise et l’envie de débourser soit 10 euros, soit 15 euros par mois si tu veux le pack ultimate.

Mais j’ai pas de Xbox One ni de PC qui fait tourner plus que les Sims 4, donc je passerai mon chemin, mais merci quand même madame !

Les trailers reviennent, avec un peu de Age of Empire 2 Definitive Edition et de Wasteland 3, dont je souhaitais juste mentionner l’existence (en particulier le trailer pour Wasteland entièrement narré par un type bourré) c’est au tour de Mark Booty, chef des Xbox Game Studios, d’entrer en scène nous susurrer des douces choses à l’oreille.

Psychonauts_2_2

Jean-Louis Psychonauts se prépare à l’action

Les douces choses ici étant que Double Fine (Brütal Legends, Psychonauts) se joint à leur petit groupe, ce que Tim Shafer vient confirmer et, histoire de rentabiliser le déplacement, il en profiter pour nous montrer aussi un trailer pour Psychonauts 2.

Le premier opus était plus ou moins (et probablement plus, d’ailleurs) culte, et tout le monde attendait Psychonauts 2, et j’avoue que cette réputation m’intrigue, donc si à l’occasion le 1 et le 2 sortent sur un système que je possède, j’y jetterais un œil.

Après ce trailer ma foi bien réjouissant pour tous les fans de Double Fine, nous avons droit à un trailer pour un énième jeu Lego Star Wars, cette fois-ci Lego Star Wars —The Definitive Saga prévu pour 2020. Je n’ai pas grand-chose à dire dessus, j’avais aimé l’épisode sur Wii qui regroupait les 6 premiers films, mais j’avoue que depuis, mon intérêt pour les jeux Lego est un peu retombé.

C’est maintenant au tour du jeu 12 minutes, par Annapurna interactive (Donut County, What Remains of Edith Finch) d’être présenté. Le jeu est un thriller en vue du dessus et raconte l’histoire d’un homme coincé dans une boucle temporelle et essayant d’en sortir.

12_Minutes_2

C’est LE JOUR DE LA MARMOTTE

Connaissant la réputation des précédents jeux Annapurna, et vu le pitch de base, je pense que ce sera un petit jeu très intéressant à faire. En tout cas j’attends sa sortie, et entre temps, il faut vraiment que je joue à What Remains of Edith Finch.

On continue sur des jeux intéressants avec Way to the woods. Un joli jeu qui me fait énormément à penser à Journey, dans le style un peu onirique où ton activité principale est de te déplacer d’un point A à un point B, avec comme protagonistes des cerfs essayant de rentrer chez eux.

Way_to_the_Woods_4

Ça a changé, Persona 5

Je suis prête à mourir pour ces cerfs, vous n’avez pas idée.

Ce petit instant de douceur n’aura été malheureusement que de courte durée face à l’arrivée de Gears 5, déjà annoncé à l’E3 de l’an dernier et dont les fans commençaient à avoir les crocs.

Gears_of_War_5_stream_1

Naughty gamers get put in the no-no pit

Rob Ferguson de The Coalition arrive sur scène nous parler des différentes dates de « beta ouverte » pour le jeu, notamment le tech test en juillet et le horde mode en aout, avant la sortie du jeu le 10 septembre, puis il nous invite à plonger dans les tréfonds de la scène pour voir des gens en train de jouer au mode escape, mais sans rien nous en montrer pour autant.

Je suppose que c’est pour laisser la découverte pendant le salon, mais not cool, Rob.

Xbox_Elite_Wireless_Controller

Parce qu’une manette n’est jamais assez chère !

Un petit détour du côté hardware pour nous présenter la nouvelle mouture de la manette Xbox One élite, qui possède trois profils de jeu et PLUS de boutons à pousser, pour la modique somme de 179,99 euros.

Une manette qui ira très bien avec votre console à 300 euros ou votre PC à 1500 euros !

Et là, c’est le drame : On parle de Forza Horizon

Vous savez ce que ça veut dire.

Lego_McLaren_Senna

LE RETOUR DE LA BAGNOLE SUR SCÈNE !

C’est juste la TROISIÈME FOIS, MICROSOFT !

Enfin, cette fois-ci, ils la jouent un peu différent, je dirais presque qu’ils sont self-aware.

Lego_Speed_Champions8

[EVERYTHING IS AWESOME INTENSIFIES]

Cette année, la MacLaren sur scène est en LEGO, pour aller avec le DLC du même acabit, avec des univers et des véhicules Lego, des briques qui pètent dans tous les sens. Un truc qui m’a l’air plutôt fun en fait, ça ajoute une dimension un peu délire à Forza, et je trouve ça plutôt bienvenu. ET le DLC est déjà dispo, en plus.

 

On passe faire un tour du côté de State of Decay 2 avec ses deux histoires jouables, puis de Phantasy Star Online 2 qui arrive en occident 60 ans plus tard mais c’est l’intention qui compte pour les fans de MMO je suppose, et Phil Spencer réapparait au milieu du public comme un gros thug, à la surprise générale, et nous parle de Smilegate pendant que des gens font des signes de ralliement derrière lui.

Tales_of_Arise_14

C’est un bien joli effet de particules que vous avez là !

Après une présentation de l’extrêmement générique (mais malgré tout pas dégueu) CrossFire X, Tales of Arise, qui avait été leaké un peu avant montre le bout de son nez et franchement, il m’a l’air plutôt pas mal (et ça fait toujours du bien d’avoir un jeu Tales Of qui finit pas en « ia »). Mon seul souci avec ce jeu, c’est que même si je me suis mise à jouer et miraculeusement à comprendre les RPG, je n’ai jamais réussi à jouer à un seul Tales of de ma vie car je DÉTESTE le système de combat. Je souhaite bon jeu à tous les fans de la série quand le jeu sortira en 2020 en tout cas.

Les petits gars de From Software (Darksouls) ont uni leurs forces avec Georges R. R. Martin, alias « le destructeur de vie » afin de créer un nouveau jeu nommé Elden Ring. Je ne sais pas trop quoi en penser pour l’instant, étant donné que là non plus nous avons zéro gameplay sur la bête, mais connaissant les gars de From Software, ça devrait pas être trop éloigné de la mayonnaise qu’ils nous font habituellement. Donc encore un jeu que je ne ferai pas, en somme.

Elden_Ring_5

From Software a dit « oui » aux fans d’omoplates, à ce que je vois.

Déjà parce que je suis pas venue pour souffrir, mais que… honnêtement la série Game of Thrones m’a déjà assez pourri mon expérience d’internet durant ces dernières années pour que je veuille m’approcher de près ou de loin d’un truc de R. R. Martin.

Phil_Spencer_1

Le visage d’un homme qui va prendre tout ton argent

Alors quuuuueeeeeeee revoilà Phil Spencer, venu faire sa petite conclusion, parce qu’on en est quand même à presque 2 h de conférence. Il en profite aussi pour nous parler du console Streaming et de project Xcloud pour pouvoir streamer tes jeux partout où tu veux.

Puis il parle enfin de ce qui nous intéresse depuis le début de la conférence : Project Scarlett, le futur de la gamme Xbox, par les gens qui ont développé la Xbox One X.

Project_Scarlett_1

#futureofgaming

Une petite vidéo avec des plans extrêmement vagues de morceau de plastique nous détaille un peu ce que serait les specs de cette bête de course, ponctuée de « never seen before », de « 4x plus puissante que la Xbox One X » et de « les chargements c’est nuls, hein ? ».

C’est important les hyperboles pour que les gamers™ achètent ta console pour Noël 2020.

Pour clôturer ce segment spécial superlatif, on nous montre un petit trailer de Halo Infinite, jeu qui avait débuté la conférence XboX de l’an dernier. Le trailer nous montre un type bloqué dans l’espace ramasser un MasterChief à la dérive, avant de le réanimer pour qu’il aille casser des genoux.

Halo_Infinite_4

Je suis pas certaine, mais je crois qu’il y a un soucis.

Il me semble qu’on avait pas eu des masses de nouvelles depuis l’annonce l’an dernier, donc ça fait plaisir que le jeu soit toujours dans les cartons et qu’il doive sortir pour Noël 2020 (peut-on s’attendre à une sortie sur Scarlett ? Je pense que oui).

Un dernier montage des jeux présentés pendant ces deux heures et la conférence est terminée.

Au cours de la conférence nous avons également eu droit à des trailers sur Dying Light 2, Gears Pop!, Dragon Ball Z Kakarot, Borderlands 3 (qui sort en septembre) et Flight Simulator.

Oui, j’ai parlé de bien plus de jeux cette année. Ou alors ils en ont présenté moins.

En tout cas d’une manière générale, j’ai trouvé la conférence particulièrement basique cette année. Il y avait des jeux certes, notamment avec une date pour le nouvel Ori, qui se faisait sacrément désirer, mais pas de grosses surprises. Le hardware était cependant plaisant mais toujours accompagné de beaux discours redondants supposés te hyper alors que t’as pas la thune et même pas fini les jeux de la gen précédente.

Comme à l’accoutumée, pas de jeux particulièrement intéressants pour moi, mis à part Way to the Woods et Spirit Farer qui se démarquent un peu en matière de nouveautés. J’ai envie de dire que c’est tant mieux car j’ai pas l’argent à mettre dans une console alors que j’ai même pas la Switch. Je regrette l’absence de séquence de gameplay. Oui, le gameplay c’est chiant à regarder, mais ça permet au moins de se faire une idée du rendu final et de voir au-delà de l’esbroufe des trailers.

C’est tout pour moi concernant la conférence Microsoft/Xbox, on se retrouve plus tard pour la conférence Nintendo, qui est toujours bien plus agréable à débriefer pour moi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s