Ces emmerdeurs de Joestar – Épisode 11 : combat de coqs

Dans l’épisode précédent, c’est-à-dire il y a presque deux mois, Okuyasu prenait le meilleur repas de sa vie grâce à la magie combinée des Pokémons et de l’authentique cuisine italienne™, tandis que Kéké fut condamné à décaper la cuisine pour avoir commis l’affront d’y entrer et d’avoir tripatouillé des trucs sans s’être lavé les mains (et avec l’objectif de péter sa gueule à Tonio accessoirement).

Pendant ce temps, à l’autre bout de Morioh, Jotaro apprenait l’arrivée de Joseph Joestar.

Reprendrions-nous enfin le cours de l’histoire ?

Aujourd’hui, nous retrouvons Josuke, se battant bravement contre le boss final de son jeu malgré les injonctions de cette brave Tomoko, qui lui ordonne d’éteindre la console et d’aller faire ses devoirs, comme le bon garçon qu’il est supposé être.

Injonctions accompagnées de bon gros coups de savate dans les omoplates parce qu’il faut pas déconner, il est 9 h du soir, Josuke !

Crunchyroll_20190731212121

« Non, Josuke, tu ne deviendras pas pro-gamer™ ! »

Les supplications de ce dernier de lui laisser encore 5 minutes, bien que #relatable, ne suffiront malheureusement pas à la faire changer d’avis et c’est le Game Over.

C’est donc contraint et forcé qu’il éteint la télé et part faire ses devoirs.

Fin.

Ou pas, car la télévision décide de se rallumer toute seule, comme dans mes pires cauchemars, et à la place reste bloquée sur ce qui semble s’apparenter à une version japonaise des Feux de l’amour, avec des dialogues relativement étranges et en bonus un petit cameo du poulet des prises de courant, qui nous avait manqué et qui a enfin décidé que c’est l’heure de LA BAGARRE™.

Mais le plus étrange c’est quand même que Les feux de l’amour passent à 9 h du soir.

Crunchyroll_20190801142631.jpg

Oh mon dieu ! Serait-ce… LA TRAME PRINCIPALE ?!

Mais avant de commencer à botter des culs, il explique quand même son plan, en déclarant qu’il a eu le temps de bien espionner tout le monde pendant ces quelques semaines et qu’il sait tout ce qu’il se passe autour de lui et de ses potes, de la passion d’Okuyasu pour la bouffe italienne jusqu’aux cuticules magiques de Yukako.

Parce qu’on est peut-être un poulet électrique meurtrier, mais on a quand même des manières !

Crunchyroll_20190801143006

Je crois qu’il connait même la capitale de la Colombie !

Évidemment, Josuke, lu aussi au fait des us et coutumes shonen, profite de l’occasion pour lui poser quelques questions, notamment « On sait tous que t’as pas de race, alors pourquoi tu montres ta gueule devant moi ? »

Crunchyroll_20190801143149

Le chill atteint le zéro absolu

Red Hot Chili Pepper, qui était déjà parti pour monologuer sur ses objectifs de vie, est évidemment ravi de lui annoncer qu’il n’est pas là pour se battre mais pour carrément le tuer en guise d’amuse-bouche avant son combat de Pokémon contre Jotaro.

Imagine tu t’entraines 3 semaines pour péter la gueule d’un océanographe.

Crunchyroll_20190801143732

Une interprétation particulière de « ramasser des marrons »

Malheureusement pour lui, il ne semble pas au courant que les gamins de 16 ans de cette ville sont des sauvages™ et sa tentative de meurtre ne se déroule pas très bien.

En gros il se prend une patate dans la face quoi.

Enfin à ce niveau, je crois que c’est plutôt la raclette entière qu’il vient de se prendre.

Crunchyroll_20190801144128

« Les risques étaient calculés… mais je suis tellement mauvais en maths »

Mais malgré 70 mandales dans la face, Red Hot Chili Pepper réussit tout de même à se reprendre et à ENFIN coller une baigne en bonne et due forme à Josuke, qui vole à l’autre bout de la pièce et atterrit sur le joli buffet en chêne de sa maman.

Le combat s’arrêtera cependant là puisque notre ami le poulet décide d’arrêter les frais et de retourner farmer.

C’est sur ses bons mots qu’il disparait dans la télé, laissant Josuke à la merci du courroux de Tomoko, qui a entendu tout le bordel qu’il faisait dans le salon.

Supposément le lendemain, nous retrouvons Okuyasu et Koichi, attendant Kéké pour une réunion stratégique™ en plein milieu de ce qui semble être un champ, ce qui n’enchante que moyennement Okuyasu qui préfère retrouver ses bros dans des endroits un peu moins pourrav’, comme un café, ou même chez ~Tonio~.

Crunchyroll_20190801144717

« C’est pas parce que je vie dans une maison en ruine que j’aime me peler le cul en rase campagne »

Mais bon, c’était une idée de Jotaro, et on contredit pas les idées de Jotaro.

Kéké enfin arrivé, il déclare la réunion ouverte, le sujet à l’ordre du jour étant Red Hot Chili Pepper et sa dernière attaque.

Une nouvelle qui fait immédiatement craquer son slip à Okuyasu.

Compréhensible étant donné que le machin a buté son frère.

Okuyasu est à deux doigts de poignarder Koichi avec une brindille quand Jotaro décide de se pointer à ce moment précis pour expliquer des trucs aux gosses, car tout le monde sait que son sens du timing légendaire lui permet toujours d’arriver pile au moment où les gens sont sur le point de se mettre sur la gueule.

Soit pour mettre fin à la bagarre, soit (le plus souvent) pour leur péter les dents lui-même.

Crunchyroll_20190801145231

« Okuyasu, tu te tais ou je te tais ! »

Deux explications plus tard, Koichi commence à ressentir le stress™, Kéké souligne l’urgence de transformer Red Hot Chili Pepper en KFC avant qu’il fasse plus de victimes pendant qu’Okuyasu nous fait un début de crise existentielle en arrière-plan.

 

Il est donc l’heure d’élaborer une stratégie pour retrouver le dresseur du poulet électrique.

C’est ce qu’on pourrait penser, mais Jotaro se décide enfin à partager les infos : Quelqu’un ayant ~le pouvoir de le retrouver~ devrait débarquer à Morioh vers midi, et il commence à nous décrire TRÈS précisément le nouvel arrivant.

Tout en s’abstenant tout de même de nous donner l’information capitale qui est SON NOM.

Mais tous les spectateurs savent de qui il parle.

Même moi je sais de qui il parle.

Crunchyroll_20190801145639

Un peu de respect pour ton aîné, il a pas satellisé Kars pour qu’on parle de lui de cette façon !

 

Kéké et le Scooby Gang sont évidemment pas super jouasse à l’idée de devoir protéger un vieux de 79 ans qui voit pas claire, qui a une hanche en plastoc, porte un dentier et commence à pédaler dans la choucroute.

Mais la règle numéro 1 est de toujours écouter Jotaro visiblement.

Ce que Koichi c’est très bien faire à priori car il réussit à deviner l’identité du vieux avec simplement un extrait de son carnet de santé.

Et là, c’est le drame

Crunchyroll_20190801150216

NANIIII ?

Contre toute attente, Red Hot Chili Pepper, qui était supposé ne pouvoir passer que dans les lignes électriques, peut aussi passer dans les batteries de motos.

Tout le monde est en état de choc et il en profite donc pour se barrer avec la moto d’Okuyasu et la promesse de buter le vieux venu leur donner un coup de main.

Ce dernier s’avérant être le père de Josuke.

Joseph Joestar.

Comme on l’avait TOUS compris.

Autant vous dire qu’ils sont tous un peu dans la merde si le poulet arrive avant eux.

Mais c’est sous-estimer la détermination et surtout l’envie de vengeance d’Okuyasu, qui part à sa poursuite en supprimant l’espace entre lui et la moto avec son Pokémon.

J’espère que vous suivez parce que si j’en crois Golden Wind, on a pas le cul sorti des ronces.

3 secondes de course poursuite plus tard, RHCP (parce que j’ai la flemme de tout taper à chaque fois) opte pour l’excellente idée de se foutre la gueule de son adversaire en se déclarant plus puissant, plus rapide et plus malin qu’Okuyasu.

Une discussion qui, je tiens à le préciser, se déroule alors que tous les protagonistes sont en lévitation au-dessus d’une moto en mouvement.

Enfin, pas en mouvement pour longtemps.

Crunchyroll_20190802100414

On remerciera la moto pour son noble sacrifice.

La moto finit explosée au sol, RHCP fait moins son mariole et Kéké, à 200 mètres de là, félicite Okuyasu pour l’utilisation fructueuse de son cerveau.

Crunchyroll_20190802100812

Okay donc en fait personne n’a de respect, ici.

Malgré la liesse générale à l’idée que le poulet soit bloqué au milieu de nulle part car il ne peut pas s’éloigner de la batterie de la moto, Jotaro préfère rester fidèle à lui-même, c’est-à-dire prudent et rabat-joie, en prévenant qu’en principe, c’est là que le méchant tue le gentil et qu’il vaut mieux aller filer un coup de main avant qu’Okuyasu ne finisse cramé sur une ligne à haute tension.

Mais pour ça il faudrait déjà que les autres arrivent jusqu’à lui, et vu la motivation dont ils font preuve en avançant à petites foulées, va falloir gagner du temps.

Et donc DISCUTER.

Okuyasu explique donc qu’il est pas franchement là pour venger la mort de son frère en fait, car le type buttait quand même des gens, donc c’était un peu une rétribution karmique.

Non, il veut juste l’identité du mec pour lui faire bouffer son poing IRL.

Ce qui surprend plutôt RHCP, qui ne s’attendait pas franchement à ce qu’on abandonne le concept de vengeance aussi vite.

la décéption.jpg

La-déception.jpg

Mais qu’il se rassure, Okuyasu a VRAIMENT envie de le buter, donc ça change rien.

Relativement peu impressionné par ces menaces, cependant, RHCP commence à se foutre de la gueule d’Okuyasu, car en plus d’être au fait des traditions shonen, il sait l’importance de pousser l’ennemi à l’erreur en insultant sa maman/son honneur/ses performances.

Et là, c’est le drame.

et voilà

Ça t’apprendra à pas respecter les discussions de milieu de combat

Mais ce n’est pas pour autant que le combat est terminé, Kéké et le gang, qui sont encore assez loin mais qui restent moins myope que moi, ont été témoin de toute la scène et crient le nom de leur pote (sans pour se bouger le cul), distrayant ainsi RHCP qui se rend donc compte que Jotaro s’approche de lui pour lui péter la gueule.

Parce qu’il peut pas lui péter la gueule s’il s’approche pas.

Pendant ce temps, Okuyasu s’apprête à lui voler dans les plumes.

Crunchyroll_20190802102042

« Tu ne le sais pas encore, mais tu es déjà mort ! »

Moi j’attends juste l’arrivée de Joseph, en fait.

Malgré l’échec de son attaque, Okuyasu a pu se téléporter derrière son ennemi et lui coller deux trois coups de savates sans qu’il ait le temps de réagir, tandis que les trois autres glandus se sont arrêtés à 10 mètres de là histoire de commenter le combat comme un match de volley.

Crunchyroll_20190802102351

C’est beau, l’amitié.

Jotaro demande à Okuyasu de ne pas achever le type car ils ont besoin de le faire parler pour récupérer l’arc et la flèche, mais c’était sans compter sur la tentative désespérée de Blabla-no-Jutsu de RHCP, essayant d’utiliser la crédulité de son adversaire pour le convaincre d’attaquer, car si ça se trouve, il fait semblant et attend juste que Jotaro arrive pour le tuer.

Ce qui fonctionne… plus ou moins bien ?

my son

Attention, il commence à utiliser sa tête. C’est mauvais signe.

Okuyasu est complètement mystifié et se demande s’il doit vraiment le tuer ou non.

Pendant ce temps, les trois autres ont juste décidé de s’approcher en MARCHANT, comme s’ils avaient TOUT LE TEMPS DU MONDE.

Dans ce laps de temps, Okuyasu craque son slip et décide qu’il est l’heure du meurtre™, la palette change pour souligner que ça va chier, Jotaro recommence ENFIN à courir pour empêcher Okuyasu de faire de la merde.

Le fun est sur le point de commencer.

Crunchyroll_20190802103242

Des bisous aux traducteurs

Étrangement, Okuyasu semble réussir son attaque et soumet le poulet.

Je dis bien semble parce que l’épisode s’appelle, « Red Hot Chili Pepper partie 1 » donc on est pas rendus.

Tout ça n’empêche évidemment pas Kéké de juger son pote sur ses choix de vie, comme tout bon ado qui se respecte.

Crunchyroll_20190802103606

« Azi là ! Ça va être trop relou de devoir chercher normalement » 

Et ce qui devait arriver arriva, l’ennemi s’est complètement joué d’Okuyasu pour le faire creuser là où les câbles étaient enterrés pour mieux pouvoir récupérer sa puissance, parce qu’évidemment il connait l’agencement de tous les câbles de la ville mais était trop faible pour creuser lui-même pour s’échapper.

Une action fourbe franchement pas très shonen de sa part, vous en conviendrez.

Crunchyroll_20190802103657

Et on dit « au revoir » aux neurones d’Okuyasu, qui sont rentrés chez eux !

Okuyasu a été eu.

Ce qui ne l’empêche malgré tout pas de tenter encore une autre attaque, mais complètement en vain cette fois.

Ce qui lui coûte sa main droite.

Crunchyroll_20190802104638

Vous connaissez le proverbe : qui fait le malin… en perd sa main.

Deux trois marques d’irrespect plus tard, RHCP se barre pour aller buter pépé Joestar, emportant avec lui un Okuyasu blessé, le tout sous les yeux ébahis des deux Jojos présents et les hurlements de détresse de Koichi, qui au moins, nous propose les réactions appropriées à la situation.

Crunchyroll_20190802104933_1

« Il a essayé de me tuer, mais quand même ! »

Pendant que Koichi pleure comme un type normal, Jotaro et Kéké débrieffent tranquillement la rencontre, comme on venait pas d’ENLEVER UN TYPE SOUS LEURS YEUX.

Ce que Koichi, en état de détresse psychologique et visiblement le seul type sensé de l’animé ne manque pas de souligner.

Crunchyroll_20190802105045

VAS-Y KOICHI ! DÉFONCE-LES !

Les deux autres se rendent compte de l’absurdité de la situation et Kéké se rappelle qu’il a un Pokémon qui peut régler le problème.

C’est un peu lui le healer de la team, aussi.

Il utilise donc son Pokémon sur le morceau de bras d’Okuyasu et la magie de l’amitié et des Pokémons fait le reste en ramenant le reste de son pote comme un aimant.

Je ne vais pas me demander pourquoi il n’a pas tout simplement cramé quand il est entré dans le réseau électrique, on dira juste que c’est Jojo.

Crunchyroll_20190802110018

Je pourrais faire une commentaire à base de main droite, mais je crois que je vais m’en passer.

Okuyasu va mieux, mais n’est pas forcément ultra heureux d’avoir perdu.

Heureusement pour lui, Koichi est le best bro local et il est toujours là pour remonter le moral en disant que ce n’est pas grave et que l’important c’est de participer est de protéger Joseph Joestar d’abord.

Ils auront toujours le temps de péter des gueules après.

Pendant ce temps, oncle et neveu se barrent, comme si un type ne venait pas de sortir des câbles électriques, le tout sous les cris de désarrois de Koichi, qui ne comprendra décidément jamais le fonctionnement de ces emmerdeurs de Joestar.

Crunchyroll_20190802110504_1

Désolée, mon chéri, t’as visiblement pas ta place dans un shonen.

Koichi gueule, les deux autres s’en foutent, Okuyasu se trouve une détermination nouvelle.

Pendant ce temps, Joseph est vieux sur un bateau.

Crunchyroll_20190802110646

MONTREZ-NOUS PÉPÉ JOESTAR, BANDE DE PLEUTRES !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s