Ces emmerdeurs de Joestar – Épisode 12 : Wack-a-mole – « Prepare to die » Edition

Dans l’épisode précédent, nous avons retrouvé la trame principale, qui se cachait visiblement dans le réseau électrique, on nous a officiellement annoncé que Joseph Joestar débarquait, le Scooby Gang a eu une petite altercation avec un poulet dans un champ et Okuyasu a failli mourir.

Globalement un jeudi normal à Morio.

Cette semaine, nous retrouvons nos amis au port, à surveiller l’horizon en attendant pépé Joestar.

Jotaro, se servant de son Pokémon comme d’une longue vue (parce qu’il peut aussi faire ça) estime que le bateau devrait arriver d’ici 20 minutes, il est donc important d’atteindre pépé Joestar avant RHCP, qui, je le rappelle, cours toujours et cherche probablement un moyen d’infiltrer le bateau.

Crunchyroll_20190830104455_1

« Que voient tes yeux d’elfe, Star Platinum »

Pendant que Jotaro met la pression à Koichi en enchainant les mauvaises nouvelles, Kéké et Okuyasu fouillent un bateau à proximité pour s’assurer que l’ennemi ne s’est pas planqué dans un recoin sombre, et se préparent à partir rejoindre le navire.

Mais Jotaro décide à la dernière minute que c’est lui qui ira avec Okuyasu chercher « le vieux », tandis que Kéké restera au port avec Koichi assurer leurs arrières, car déjà il a pas envie de se faire chier à combattre aujourd’hui, mais surtout car il sent dans ses berlingots que le dresseur de RHCP est quelque part à attendre le bon moment pour agir.

Notamment en cherchant un moyen de projeter son Pokémon dans une batterie pour arriver avant eux, peut-être avec quelque chose de radiocommandé.

Crunchyroll_20190830105600

Et donc t’as appris tout ça en regardant Colombo ?

Koichi, qui est un nerd, déduit qu’il peut très bien faire ça avec un avion télécommandé, surtout étant donné que certains modèles peuvent aller plus vite que le bateau, sans compter le fait qu’il aurait pas besoin de la télécommande vu que RHCP serait dedans à contrôler le bousin.

Après avoir bien foutu la pression à Kéké en lui confiant l’importante mission de surveiller leurs arrières et de s’occuper du mec qui les emmerde dès qu’il voit un truc suspect, Jotaro et Okuyasu sont partis, sous les encouragements de Koichi, qui n’a pas oublié d’être un vrai bro.

Pendant ce temps, dans le bateau, un membre de l’équipage informe Pépé Joestar de leur arrivée imminente, tandis que ce dernier cherche sa canne.

Qui est juste devant lui.

Ce qui nous donne l’occasion d’enfin le voir !

Crunchyroll_20190830110901

Je vais être honnête, ma première réaction a été « AAW ! HE IS SO OLD AND CUTE »

Pendant que Joseph est occupé à être vieux, Kéké nous fait une légère crise existentielle sur le quai, mais ça va, c’est pas très grave, car il est en présence de Koichi, un expert en la matière.

Heureusement pour son cul, il se reprend pile au moment où RHCP a décidé de pointer le bout de son bec pour en finir, accompagné de son dresseur.

Crunchyroll_20190830111359

Avec des gueules pareille, je sais vraiment pas comment ils font pour pas griller les autres dresseurs de Pokémon

Après 5 bonnes grosses minutes d’hilarité de ma part, le manieur, qui ressemble un petit peu trop à Tristan des Beehive (#référencedevieux), les informe joyeusement que grâce à sa magnifique maquette d’avion, il pourra atteindre le bateau en 5 minutes, alors que les autres dans leur hors-bord l’atteindront en 8 ou 10, ce qui lui laisse 3 minutes pour leur faire manger leur mort et atteindre Pépé Joestar avant tout le monde pour commettre le meurtre™.

Et nous apprenons enfin l’identité de Tristan, car il faut toujours se présenter à la personne que tu vas buter.

Il serait cependant présomptueux de penser que je vais l’appeler autre chose que Tristan.

Crunchyroll_20190830111903

Ah, oui, clairement la morphologie d’un adolescent Japonais. 

Mais avant de tuer des gens, Tristan a visiblement le temps de nous parler un peu de son objectif de vie (parce que why the fuck not), qui est de devenir le nouveau Jimi Hendrix, et se fend même d’un petit solo de guitare (sans ampli), le tout sous le regard surpris mais néanmoins peu impressionné de Kéké et Koichi.

Parce que c’est complètement normal pour un type de te dire qu’il vient te buter toi et ta famille, pour ensuite parler de sa gratte comme si c’était sa meuf, le tout sans transition et dans le plus grand des calmes.

C’est pas pour dire qu’il est en train de gaspiller ses 3 minutes de combat connement, mais j’en connais un qui va bouffer du gravier.

Toute cette histoire déclenche la panique™ chez Koichi, qui déclare que si Tristan décide de se montrer, c’est qu’il est 100 % sûr de les tuer.

Ce qui n’a cependant pas l’air de perturber plus que ça Kéké, ce dernier restant complètement impassible face à l’assurance de son adversaire, tout de même persuadé de pouvoir vaincre Crazy Diamond avec son petit doigt.

Mais alors que RHCP décide de passer à l’attaque et de mettre son plan à exécution…

Kéké décide que non.

Crunchyroll_20190830113216

C’est légal de faire ça ? Genre c’est autorisé dans le code du combat de shonen ?

Évidemment, en bon ado de 16 ans qu’il est, Kéké a pris la vantardise de son adversaire comme un challenge et décrète que si son ennemi ne compte le battre qu’avec son petit doigt, lui aussi a besoin d’un handicap.

Parce que mourir oui, mais avec style.

Crunchyroll_20190830121711

Tu affrontes le fils de Joseph « ta prochaine réplique sera… » Joestar, tu t’attendais à quoi ?

Tristan se sent visiblement un peu agressé par les propos de Kéké, s’énerve, et lui balance son médiator à la gueule.

Ce qui représente quand même une arme assez peu efficace, même si on est dans Jojo et que TOUT peut potentiellement te tuer.

Kéké profite de son courroux pour s’approcher et lui coller une bonne grosse droite dans la main, avant de le troller sévère, en mode « ben alors, tu devais utiliser que ton petit doigt, non ? Kesstuvafer maintenant ? »

Crunchyroll_20190830121759

L’irrespect est total.

La réponse est visiblement « péter un léger câble sous le coup de la douleur, puis réparer mon doigt par la force de ma volonté seule et faire un petit solo de guitare de derrière les fagots »

Ce qui est complètement normal.

Crunchyroll_20190830134205

Mesdames et messieurs, la normalité™

Des menaces sont proférées à l’encontre de la vie de cette brave Tomoko, ce qui oblige Kéké à retourner à l’attaque pour défendre son honneur, mais cela échoue lamentablement.

Koichi, qui en branle pas une depuis tout à l’heure, nous explique alors que l’attaque a foiré car RHCP a fait pivoter Kéké à grande vitesse en se déplaçant par les bouches d’aération.

Deux secondes plus tard, Kéké se fait laminer la face.

Sans titre

Merci pour la confiance, Koichi.

À partir de cet instant, c’est pas pour dire que le combat se transforme à tape-taupe, mais le combat se transforme en tape taupe.

RHCP fait son malin, Koichi panique en essayant d’aider Kéké, Kéké fatigue sévère à force d’essayer de frapper dans tous les sens et se prendre des taquets dans la gueule, Tristan regarde sa montre parce que bon, c’est pas le tout, mais le temps passe.

Bref, c’est globalement la merde.

Enfin, c’est ce qu’on pourrait croire, car pendant qu’il se faisait tabasser, Kéké mettait en réalité au point une Jojo Strat’™ qui consistait à transformer l’asphalte en goudron pour bloquer les bouches d’aération.

Crunchyroll_20190830135756

Yup, cet enfant est bien un Joestar

Tout ce pétrole ralentit grandement RHCP et c’est ainsi que Koichi peut enfin faire son boulot de supporter correctement, permettant ainsi à Kéké de faire bouffer une bonne tartine de phalanges au poulet.

Crunchyroll_20190830140022

[GURETO DAZE INTENSIFIES]

Pendant que Kéké défonce du Pokémon façon piñata, nous avons droit à 30 secondes d’Okuyasu et Jotaro, histoire qu’on se rappelle de leur existence, se déplaçant à pleine vitesse dans leur petit hors-bord pour rejoindre pépé Joestar, pendant que sur les docks on observe une ambiance que je qualifierai de « technoparade ».

Parce que le combat n’est pas encore terminé, faut pas déconner.

Tristan décide d’entrer en phase deux de son combat de boss et de concentrer l’électricité de la ville dans son Pokémon, comme s’il le faisait toutes les semaines.

Et après tout, on s’en fout si ça draine l’électricité de la région, ces ados de 16 ans doivent PAYER !

C’est ainsi que, enfin plus rapide que Kéké, il lui colle une bonne grosse patate dans le nez et l’envoie voler dans un camion à quelques mètres, le tout aux doux sons des hurlements de panique de Koichi.

Qui n’a toujours pas sorti son Pokémon pour filer un coup de main, je tiens à le souligner.

Mais visiblement on aura peut-être pas besoin de Koichi, puisque Kéké a l’air de gagner en intelligence à mesure qu’il se prend des mandales et décide tout simplement de balancer un pneu à déchiqueter à l’ennemi, avant de reconstituer le machin et ainsi piéger RHCP dedans.

Parce que le caoutchouc est un isolant

Crunchyroll_20190830145008

Comme quoi, ça sert, la SVT

Cette stratégie semble vaine lorsque RHCP défonce tout simplement le pneu avec son poing pour en sortir, ce qui l’amène à croire qu’il a gagné, parce que quand ton adversaire a recours à un pneu, c’est vraiment qu’il a pas mieux.

Sauf qu’il y a une chose à laquelle il n’avait pas pensé : en perçant le truc, l’air dans le pneu est projeté à l’extérieur, l’envoyant ainsi valser dans la flotte, où il se retrouve à agoniser, pendant que Koichi respire enfin et Kéké lui fait la morale sur les effets néfastes d’être un connard.

Ils prennent peut-être un peu trop bien le fait d’avoir commis un homicide.

Enfin, « homicide », c’est vite dit.

Crunchyroll_20190830150202

Tant qu’il s’est pas évaporé sous mes yeux, je refuse de croire à sa mort.

Jotaro et Okuyasu, de leur côté, sont arrivés sur le bateau, Koichi utilise enfin son Pokémon a des fins utiles et avertit Jotaro de RHCP n’est plus, tandis qu’Okuyasu fait connaissance avec son futur beau-père pépé Joestar.

Qui est vieux et un peu sourd.

Et un peu gâteux aussi.

Crunchyroll_20190830150352

Un peu de respect pour l’homme qui s’est tapé Caesar Zeppelli, s’il te plait !

Pépé Joestar commence à poser des questions sur Kéké à Okuyasu, car il s’inquiète de l’opinion que son fils a de lui, ce qui est légitime, alors qu’un « membre d’équipage » entre dans la cabine pour « s’occuper des bagages ».

Crunchyroll_20190830152022

Surprise, bitch ! 

Le bateau commence à accoster, sous le regard blasé de Kéké, qui ne sait pas trop comment appréhender la future rencontre avec son paternel, et décide donc de déballer ses états d’âme.

États d’âme dont Koichi aurait eu volontiers quelque chose à foutre, s’il ne venait pas de remarquer que le supposé cadavre de Tristan des Beehive avait disparu.

Il avertit tout de suite Jotaro, qui avertit un membre d’équipage, qui avertit Okuyasu, tout en remarquant par la même occasion que le type dans la cabine avec monsieur Joestar n’est pas l’un des leurs.

Sauf que Tristan profite qu’Okuyasu soit con comme une huitre pour lui faire croire que c’est l’autre gars le méchant.

C’est moche.

Crunchyroll_20190830152643

[En plus ça se voit qu’il a pas des cheveux de figurant !]

Okuyasu et ses deux neurones sont de nouveau confrontés à un dilemme, tandis que RHCP sort de la lampe sur le mur pour attaquer un pépé Joestar complètement ignorant de la situation.

Le stress est bien présent.

Mais Okuyasu est pris de fulgurance et fait le bon choix

Crunchyroll_20190830152858

Je suis fière de toi, petit !

Enfin, « choix » c’est vite dit.

Crunchyroll_20190830152954_1

« Dans le doute, tuer tout le monde » comme on dit

Tout est bien qui finit avec des dents en moins, et pépé Joestar peut enfin descendre du bateau pour voir son tsundere de fils.

Une tsundere qui empêche quand même son vieux père de se ramasser la gueule, sa canne tragique victime collatérale de la tentative de meurtre d’un poulet sur sa personne.

Ce qui nous donne une émouvante scène de retrouvailles.

Et l’un des rares sourires de Jotaro, aussi.

3

#BlessedPicture

Josuke propose de tenir la main de pépé Joestar pour l’aider à marcher, plutôt que de réparer la canne et ils s’en vont tous les deux, laissant le reste du Scooby Gang porter les bagages.

Me laissant en PLS par la même occasion.

big tsun

BONJOUR JE SUIS LE DÉCÈS !

Et visiblement, je suis pas la seule.

Crunchyroll_20190830153420_1

Le club des gens émus par l’amour filial, membres : Koichi et moi.

Tristan est capturé, l’arc et la flèche potentiellement retrouvée et Jotaro est content, car il pense que tout ça est enfin fini et qu’il va pouvoir rentrer chez lui, maintenant que la ville est en sécurité.

 

Sauf qu’on est à l’épisode 12/39, mon jojo, donc c’est pas demain la veille que tu retrouveras tes potes les dauphins.

Crunchyroll_20190830154101

Y a juste le type qui se lave l’anus avec des mains d’autres personnes qui rode encore, mais oui, tout va bien ! 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s