Ces emmerdeurs de Joestar – Épisode 13 : L’histoire de la vie

Précédemment, dans « Ces emmerdeurs de Joestar », après une partie de tape-taupe un combat acharné entre Kéké et le claviériste des Beehive, Pépé Joestar est finalement arrivé sain et sauf à Morioh pour rencontrer son tsundere de fils, dans une scène qui m’a fait ressentir ce que les jeunes appellent des Émotions™.

Dans l’épisode d’aujourd’hui, nous retrouvons notre Scooby Gang après la baston, prenant un petit café en terrasse.

Tout en se délectant du délicieux arôme de la victoire, Jotaro nous explique que l’arc et la flèche ont bien été récupérés chez Tristan et que le jeune galopin avait eu le temps de chaparder tout un tas de bordel en l’espace de 12 épisodes, mais que maintenant, il est derrière les barreaux et à trop peur de se faire péter les dents par Jotaro pour oser recommencer son merdier.

Crunchyroll_20191020131327

Il en serait capable, en plus.

Tu sais que t’as loupé un truc dans ta vie quand tu te fais menacer de violences corporelles par un océanographe fatigué.

Crunchyroll_20191020131459

C’est ça, être passé du côté obscur du dressage de Pokémon !

En tout cas, c’est plus les gallinacés électriques qui viendront leur chercher des emmerdes, et ça, c’est sympa !

Koichi, qui est toujours là pour s’assurer que le spectateur comprend, demande à Jotaro ce qu’il adviendra de la flèche et de l’arc, parce qu’ils se sont quand même cassé le cul à les retrouver, c’est pas pour avoir à courir après dans deux semaines.

Une interrogation valide, donc.

On apprend que c’est la fondation Speedwagon qui récupérera le matos pour l’étudier, parce qu’ils sont les seuls à être qualifiés pour gérer tout le bordel surnaturel/antique/bodybuildé qui croise le chemin de la famille Joestar.

Ça fait plaisir.

Surtout à Koichi, qui pourra peut-être enfin pouvoir retourner vivre sa vie d’adolescent Japonais™.

Crunchyroll_20191020131904

« Je vais enfin pouvoir arrêter de mourir ! »

Mais Jotaro est un réaliste, et l’enquête étant toujours en cours pour savoir combien de personnes sont devenues dresseurs grâce à Tristan, il vaut mieux pour le Scooby Gang de faire gaffe à leur cul™.

Pendant ce temps, sur la table d’à côté, Pépé Joestar boit du café en étant vieux.

Il n’aura malheureusement pas le temps de commander une seconde tasse de ce délicieux café japonais, car il est bientôt l’heure pour lui et Kéké de prendre le bus direction la maison.

Koichi est inquiet vis-à-vis de leur relation, Jotaro s’en balek et Okuyasu préfère se préoccuper de sa part de gâteaux plutôt que des relations familiales de son BFF™, car il faut dire que niveau problèmes familiaux, il a déjà donné.

Au domicile des Higashikata, Tomoko reçoit un appel de son fils, lui demandant d’une voix penaude si elle sera à la maison dans la journée, ce qui est surprenant de sa part.

Parce que Tomoko n’est pas au courant.

Elle est pas au courant que Joseph est là.

On va s’amuser, les enfants !

Crunchyroll_20191020133548

Ma chérie, tu n’as PAS IDÉE

Le temps de ce petit coup de téléphone, Kéké voit son daron tout simplement se barrer plutôt que de l’attendre.

Ce qui est moyen du goût de Kéké, qui avait vraiment pas signé pour devenir assistant à la personne et courir après un vieux à moitié sourd.

Une fois Pépé Joestar récupéré, Kéké en profite pour mettre quelques choses au point.

Déjà, Joseph a interdiction d’adresser la parole à Tomoko, qui sera sans doute shook™ par sa présence, et ensuite, juste parce que c’est son père ne veut pas dire que Kéké l’appellera Papa, ils ont pas buté les vampires ensemble, ce sera « Monsieur Joestar » et c’est tout.

Ce dernier point ne rendant pas particulièrement heureux Pépé Joestar.

Crunchyroll_20191020140858

COMMENT OSES-TU BRISER LE CŒUR DE CET ADORABLE VIEUX, JOSUKE !

Pour couronner cette discussion réjouissante pour tout le monde, Kéké ajoute que l’idéal serait que Pépé Joestar rentre direct aux États-Unis après avoir vu Tomoko.

Je suis LIVIDE.

Rendre Joseph Joestar triste devrait être ILLÉGAL.

Évidemment, le temps que Kéké ne se rende compte de ses propos et commence à avoir des remords, Pépé Joestar est déjà monté dans un bus pour direction on ne sait où, parce qu’il est vieux, gâteux, Américain, et TRISTE en plus.

Crunchyroll_20191020141029

Voilà ce qui arrive quand tu dis de la merde, Kéké !

Dix minutes de course après un bus plus tard, nous retrouvons Kéké et Pépé Joestar assis sur le bord de la route.

Tandis que Kéké crache ses poumons, Pépé Joestar remarque quelque chose d’invisible en train de tirer sur le bas de son pantalon et pense tout de suite à la présence d’un dresseur de Pokémon dans les environs.

Ce qui ne perturbe pas tellement Kéké, trop occupé qu’il est à essayer de ne pas mourir d’asphyxie, alors que Joseph commence à paniquer quand la « chose » lui pique sa canne, la fait tomber à 2 mètres de lui, et en bonus laisse des traces dans la boue pouvant s’apparenter à des pas de bébé.

Crunchyroll_20191020141420

De 1 à « Pigeon Aztec bodybuildé », ça se situe où sur l’échelle des trucs chelou que t’as vu dans ta vie ?

Kéké, toujours blasé comme un ado de 16 ans, pense tout simplement que son père est plus gâteux qu’anticipé.

Manque de bol pour lui, Joseph est toujours là pour démontrer aux gens qu’ils ont tort, et, faisant fi des commentaires de son fils sur sa santé mentale, finit par retrouver le bébé grâce aux aboiements d’un chien, et le récupère avec son Pokémon, Hermit Purple.

Crunchyroll_20191020142257

Tout de suite il fait moins son malin, le cake à la banane, hein !

Kéké constate ENFIN qu’il y avait bien un bébé invisible dans les parages, à son plus grand désarroi, ce qui est assez surprenant de la part d’un type qui a affronté dans le plus grand des calmes un guitariste et son poulet électrifié.

Tout est normal.

Crunchyroll_20191020142759

Tu fais des combats de « manifestation de ton toi intérieur » et c’est un bébé invisible qui te mystifie ?

Kéké, qui reste tout de même le Sherlock Holmes local, commence à se demander qui, quoi, comment, pourquoi, jusqu’à ce que Joseph se dise que peut-être que le BÉBÉ LUI-MÊME est dresseur de Pokémon.

Ce qui serait improbable étant donné qu’on sait tous que les enfants obtiennent leur premier Pokémon du professeur local à l’âge de 10 ans.

Mais je digresse.

Joseph déduit que le bébé n’a pas forcément conscience d’avoir un stand et s’est tout simplement rendu invisible suite au traumatisme de la séparation avec sa mère.

Il faut donc la retrouver.

La chose la plus simple du monde, en somme.

Une crise de larmes du bébé, une course poursuite de 30 secondes et une blague à base de caca plus tard, Kéké et son paternel sont de retour en ville, avec l’objectif d’acheter du matos pour l’entretien du bébé.

Il est rapidement décrété que c’est Pépé Joestar qui va s’en occuper, parce que ça ferait mauvais genre de voir un lycéen acheter ce genre de chose et Kéké ne veut pas voir sa réputation ruinée.

Ce qui est compréhensible

Crunchyroll_20191021124258

Sans parler du fait que ta mère te ferait bouffer ton cul, aussi.

Pépé Joestar se rend donc sans supervision au magasin, équipé de la carte de crédit de son fils, pour acheter des couches.

Vous voyez la blague de beauf du vieux qui achète des couches arriver à 100 mètres, vous aussi ?

Crunchyroll_20191021124505

« Blague sur l’incontinence » : Check !

Le malentendu sera de courte durée cependant et Pépé Joestar continue ses achats, en se disant qu’il y avait quand même vachement moins de choix en matière de couches dans les années 40.

Mais le souci principal quand t’achètes des couches pour un bébé que tu ne peux pas voir, c’est que, ben…

Tu peux pas le voir.

Pépé Joestar est donc contraint d’acheter l’équivalent d’un semi-remorque de couches.

Et il a même pas encore regardé les biberons.

Crunchyroll_20191021125909

OOOH BOI™

20 minutes plus tard et avec la moitié de la boutique dans son caddie, il passe enfin à la caisse, sans la moindre idée de la somme qu’il vient de dépenser.

Crunchyroll_20191021131520

Oh ben ça vaaaa, qu’est ce que 1300 euros pour un gamin de 16 ans anyway

Kéké ne semble cependant pas se poser trop de questions quand il voit la moitié du magasin en sa possession et préfère se barrer vite fait, empochant le ticket de caisse sans regarder, avant de se faire griller par des gens de son lycée et que ce soit la honte™.

Ils se retrouvent donc dans un parc à s’occuper de la petite, qui est maintenant changée, habillée et à peu près visible.

Le mot clé étant « à peu près »

Heureusement que pépé Joestar a acheté du maquillage pour remédier au problème.

Crunchyroll_20191021131915

HAHA C’EST JUSTE TERRIFIANT

Mais ça n’a pas l’air de perturber plus que ça les Joestar, qui se disent qu’il y a peut-être moyen de retrouver sa mère en observant le visage de la môme.

De la môme INVISIBLE.

Ah, les himbos.

Fier de son idée, et ne se sentant plus après que son fils lui ait fait un compliment sur l’excellente idée de maquiller un bébé, Joseph, qui a visiblement toujours rêvé de faire des tutos makeup sur l’équivalent 1999 de YouTube, commence à sortir le crayon à sourcils, histoire de terminer le look de la petite.

Crunchyroll_20191021132047

Tu n’as pas idée, mon Kéké

Ils pensaient que tout était réglé et qu’ils allaient pouvoir lui donner à bouffer tranquille, quand tout à coup, elle disparait à nouveau, emportant les mains de Joseph avec.

Crunchyroll_20191021133410

Entrer une légende

Plus ils paniquent, plus le bébé panique, et donc plus le champ d’action de l’invisibilité s’étend.

Et plus ils paniquent.

Évidemment.

Ce serait pas drôle sinon.

Et puis faut bien créer des problèmes pour meubler jusqu’à la fin de l’épisode.

Crunchyroll_20191021133535

Et donc ils comptent me faire le remplissage des 26 épisodes restant comme ça ?

Pendant que les Jojos hurlent à la mort et que le bébé fait disparaitre un bout de poussette, un type à vélo passe à côté d’eux et ne trouve rien de mieux à foutre que de balancer son mégot sur ladite poussette.

Joseph décrète donc que la meilleure solution pour empêcher le bébé de prendre feu est de se jeter dessus.

C’est ainsi que la poussette dévale la colline pour atterrir directement dans la flotte.

Bien joué™ !

Ce brave Kéké, juste un peu stressé à l’idée de voir crever un bébé alors qu’il est même pas 15 h, commence à passer sévèrement ses nerfs sur son père qui décidément n’est qu’un irresponsable incompétent et gâteux et que c’est vla la te-hon quand même.

Crunchyroll_20191021134123

Je ne vais pas l’inviter à manger ses morts, car ça serait manquer de respect à Jonathan, mais sachez que l’envie y est.

Sur ces belles paroles, il saute dans l’eau, déterminé à ne tuer personne aujourd’hui.

Mais manque de bol, il ne la retrouve pas.

C’est à ce moment-là que Pépé Joestar arrive à la rescousse avec ce qu’il a de mieux à proposer : un plan à la con qui a 30 % de chance de dégénérer et le tuer, comme au bon vieux temps !

Il se taille les veines pour teinter l’eau.

Sous les yeux de son fils de 16 ans, parce que pourquoi pas, au point où il en est.

Crunchyroll_20191021134727

Tes plans à la con m’avaient manqué, mon Jojo, mais faut peut-être pas déconner non plus

La gamine enfin sauvée, et bien calmée après s’être presque noyée, Pépé Joestar gagne le respect de son ingrat de fils et tout le monde peut enfin rentrer à la maison boire le thé ou d’autres trucs que tu fais quand tu as maintenant la charge d’un bébé invisible de 6 mois.

Alors que Kéké enlève ses fringues mouillées et dans sa poche, trouve le ticket de caisse du magasin. Qu’il décide de lire…

Crunchyroll_20191021134932

On a dit pas d’homicides aujourd’hui, tu te rappelles ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s