Le programme d’échange Episode IX – Thanksgiving et l’ultime voyage

Le temps passe, les cours, les contrôles et les soirées de club se suivent sans grands événements particuliers, Tu passes un Week-end à Chicago, tu bouffes chinois tous les 3 jours…. Puis arrive à la mi-novembre cette fête typiquement américaine que tu vas enfin pouvoir célébrer comme il se doit : Thanksgiving, ou fête de la bouffe, d’après les américains.

En grande chanceuse que tu es, tes relations te permettent d’aller chez quelqu’un pour Thanksgiving et donc de ne pas être complètement à la rue par -5°C pendant une semaine.

Joie !

C’est après 4 heures de route que nous arrivons à Ozark, petite ville du Missouri à côté de Springfield, pour célébrer Thanksgiving dans une famille typiquement américaine, qui t’accueille en te faisant un câlin, qui te dit de faire comme chez toi en t’indiquant où est le garde-manger et qui te pose plein de questions sur ton pays.

Et qui disent les bénédicités avant de manger, aussi.

Typiquement américaine, oui.

Lire la suite

Le programme d’échange Episode VIII – Les cours, les clubs et l’insatisfaction gastronomique

Vers la fin de la semaine d’orientation, les choses se précisent un peu plus pour nous. Les élèves internationaux des années précédentes nous expliquent tout ce qu’il y a à savoir pour bien survivre le semestre, comme l’importance d’assister aux cours et la possibilité de poser des questions aux profs, le climat incertain et les -25°c en hiver et où trouver des livres de cours à moins de 200$.

On nous apprend aussi que la santé aux US, c’est cher (3 249$ pour une bronchite, 41 359$ pour un accident de voiture) donc obligation d’avoir une assurance, car si tu paies pas tes soins, c’est tribunal.

L’Amérique veut ton argent, l’Amérique regarde tes informations pour savoir où tu es et l’Amérique sait ce que tu fais dans le noir.

En fonction du « major » que vous aurez choisi, vous aurez une réunion avec les responsables de ce pôle ainsi avec les autres élèves. Etant donné que j’étais en « Major » d’Espagnol, je devais me rendre à la réunion de bienvenue avec les autres « Major » en langues modernes.

C’est assez sympa d’être une française en major d’espagnol et de discuter avec des américains en major de français.  

Et discuter entre nous, il a bien fallut le faire, étant donné que des problèmes d’emploi du temps ont fait que nous attendions nos professeurs dans la mauvaise salle, dans le mauvais bâtiment.

Après moult pérégrinations, notre groupe arrive finalement à trouver la salle de réunion, où nous attendaient limonade, fruits, et cookies. Chacun d’entre nous s’est séparé par major pour assister au discours profondément inspirant de nos professeurs sur le bien d’apprendre une autre langue.

Et c’est par ça que se conclut la semaine d’orientation.

Les cours peuvent commencer.

Lire la suite