E3 2018 – Nintendo : Time to motherf*cking SMASH

J’ai l’impression que Nintendo est assez réputé pour faire des présentations en dents de scie d’une année à l’autre, pas vous ?

2015 était décevante, 2016 n’avait qu’un seul jeu a montré et a fait craquer son slip à tout le monde, 2017 était excellente. Il était donc normal d’être un peu anxieux concernant le Nintendo Digital Event 2018.

Du moins c’était le cas avant que Nintendo ne décide de nous balancer à la tronche un nouveau Smash Bros il y a quelques semaines.

Ça fera au moins les fans de Smash de contents.

N’étant encore une fois pas chez moi et dépendante de la 3G de mon téléphone, la conférence a été assez compliquée à regarder pour moi. Surtout que j’ai raté l’intro et la première annonce parce que je me suis endormie en attendant 18 h.

Mais rassurez-vous, rien ne pourrait m’empêcher de regarder un Nintendo Direct !

Lire la suite

E3 2018 – Sony : Voyage en terrains connus

Le souci, avec les conférences Sony, et je sais que je suis redondante, c’est qu’elles sont en pleine nuit. La news la plus hypante de la terre pourrais sortir, et nous autres pauvres Européens qui ne sont pas venus ici pour souffrir ne serions même pas au courant.

Et c’est pas drôle d’arriver quand la fête est finie.

C’est encore moins drôle quand la veille, Bethesda fait exactement ce coup-là en annonçant The Elder Scrolls VI, faisant passer Todd Howard du statut de meme au statut de Dieu dans mon dos.

Autant vous dire que j’étais appréhensive pour Sony.

C’est toujours fun de regarder un replay d’1 h 30 sur son téléphone portable avec seulement un réseau 3G.

Et c’est comme ça que je me retrouve à écrire cet article en plein pendant la Summer Games Done Quick.

Lire la suite

E3 2018 – Microsoft : Phil Spencer ft. Square Enix

Vous entendez ce bruit ? Cette espèce de murmure ambiant, comme si des milliers de personnes attendaient quelque chose ?

Oui, c’est bel et bien l’E3 qui commence, et elle amène avec elle son tourbillon d’annonces, de promos, d’argent, et de… litres de cafés pour les pauvres européens comme nous qui essaient de suivre la cadence.

Après une conférence EA relativement standard avec du sport, du Star Wars et relativement peu d’intérêt pour moi (mis à part pour Unravel 2 et Sea of Solitude), c’est au tour de Microsoft d’ouvrir les hostilités entre constructeurs.

Et évidemment, c’est à moi de perdre des heures de sommeil à essayer de vous retranscrire tout le bordel, avec le moins de retard possible.

C’est pas gagné.

Lire la suite